Cette fois, le nouvel hôpital Centre-Sud devient plus concret par l’image. Objectif 2026
!
Sibret
Le magasin libramontois du réseau devrait grandir et s’adjoindre les services d’une boucherie.
Le financement des corps de pompiers n’a pas fini de faire parler de lui.
B9723318673Z.1_20200427134730_000+GMRFUBI0U.1-0
Ce dimanche, cela fait pile deux ans que la première carcasse a été «
officiellement
» trouvée.
Pascal Havart assure un appatage régulier des sangliers dans le cantonnement d’Arlon.
La nouvelle aile du Récollet, à gauche, complète l’aile historique.
Le Mars Village sera une des attractions du nouveau concept.
Le château de Bouillon a bien profité de l’été touristique
: + 22
%
La Province de Luxembourg espère pouvoir densifier son enseignement spécialisé avec une nouvelle école à créer à Bertrix, en complément des autres instituts existants, comme ici à Mont (Houffalize).
JeanPierre Froidebise ouvrira le bal des concerts au Franklin.
Le chocolatier Deremiens a été choisi par l’institution La Petite Plante pour sa campagne de récolte de fonds.
Clément Hallet sera le prochain néo-brasseur. Rendez-vous officiel fin août début septembre à Léglise.
Michel Janssens s’appuie sur son «
bourdon
», cette canne des chemins de Compostelle achetée en 2008 à St-Jean-Pied-de-Port, réalisée par un artisan.
MARCHE piscine Covid
Le choix de la rédaction
  1. Outre la lutte contre les virus, l’intégrine-beta1 pourrait mener la guerre contre le cancer en tant que vecteurs de gènes.

    Une découverte ouvre des perspectives dans la lutte contre le cancer et le covid

  2. Ce 10 avril, le président iranien Rohani s’était félicité de l’avancement du programme d’enrichissement des centrifugeuses à Natanz. C’était quelques heures avant l’explosion sur la base nucléaire...

    Proche-Orient: un attentat sur la base de Natanz en Iran relance les tensions avec Israël

  3. d-20201215-GKCXJ8 2020-12-15 15_13_09

    Carte blanche: «La taxe kilométrique à Bruxelles tient la route»

La chronique
  • La chronique «Alternatives»: La nuance, cette provocation

    Le titre du livre est provocateur dans sa modération : Le courage de la nuance.

    A une époque où toutes les radicalités font prime, où même les murmures doivent être de rage et les soupirs d’exaspération, on ne saurait être plus à contre-pied. C’est-à-dire, au fond, plus subversif.

    Quand il devient banal d’envoyer des grenades, c’est l’appel à la nuance qui explose comme une bombe. L’auteur, Jean Birnbaum (le patron, accessoirement, du supplément « Livres » du quotidien Le Monde) ose donc la seule provocation qui soit susceptible, aujourd’hui, de faire scandale : l’appel à s’émanciper des binarismes de plomb qui transforment notre espace intello-médiatique en une arène de guerre civile.

    Hurler, non ! Nuancer. Se libérer des carcans. Interpeller ses propres certitudes. Renvoyer dos à dos Eric Zemmour et Edwy Plenel. Etre capable d’ouvrir des fenêtres qui permettent de sortir de l’auto-enfermement.

    Birnbaum nous offre trois modèles...

    Lire la suite

  • Covid: regarder la réalité en face, arrêter la course aux illusions

    C’est un texte important que nous publions ce lundi, par son contenu et ses signataires. Nathan Clumeck, Marius Gilbert et Leila Belkhir sont trois scientifiques respectés dans cette crise. Depuis le début de la pandémie, ils se sont singularisés par leur volonté de dire aux citoyens ce qui était, sans hurler au loup, sans charlatanisme et en veillant à ne servir aucun discours ou enjeu politique.

    Le texte qu’ils se sont décidé à écrire et à signer ce week-end a été mûrement réfléchi. Ils savent que...

    Lire la suite