La coopérative Lucéole est partenaire du projet citoyen de Sterpenich (Arlon), inauguré il y a cinq ans.
La brasserie de Rulles vient de lancer une bière à l’épeautre, les céréales provenant de producteurs locaux, payés à un prix juste
!
Jean-Pierre Lutgen revisite sa Ice qui devient solaire.
SNCB
Le gouverneur Schmitz a dû trouver des compromis raisonnables avec certains bourgmestres pour nuancer leur vision des choses. Pas toujours simple...
La décision du député-bourgmestre d’interdire les pratiques sportives et associatives jusque mi-septembre est très mal digérée par les responsables sportifs
L’Ardennais, symbole de la Foire agricole de Libramont, sera au repos cette année. Lui aussi...
seneffe
Dans la campagne de Sainte-Ode, toute une série d’activités tournaient autour de l’ASBL Domaine de Beauplateau.
Durant ces trois mois, les réunions et formations entre membres de la CCILB se sont faites de façon virtuelle, à un rytme soutenu.
Le futur chemin luminescent de l’Euro Space Center.
La statue a encore été taguée ce week-end. La Ville préfère néanmoins laisser la statue à sa place et l’accompagner, éventuellement, d’un discours didactique.
Les mesures sanitaires vont être durcies.
C’est dans les bureaux d’Idélux que Vivalia a tenu son A.G virtuelle ce jeudi.
Les Violons de Bruxelles, © Maël G. Lagadec 2018. Tous droits réservés.
Tout le hall de stockage a été anéanti.
Le choix de la rédaction
  1. Outre la lutte contre les virus, l’intégrine-beta1 pourrait mener la guerre contre le cancer en tant que vecteurs de gènes.

    Une découverte ouvre des perspectives dans la lutte contre le cancer et le covid

  2. Ce 10 avril, le président iranien Rohani s’était félicité de l’avancement du programme d’enrichissement des centrifugeuses à Natanz. C’était quelques heures avant l’explosion sur la base nucléaire...

    Proche-Orient: un attentat sur la base de Natanz en Iran relance les tensions avec Israël

  3. d-20201215-GKCXJ8 2020-12-15 15_13_09

    Carte blanche: «La taxe kilométrique à Bruxelles tient la route»

La chronique
  • La chronique «Alternatives»: La nuance, cette provocation

    Le titre du livre est provocateur dans sa modération : Le courage de la nuance.

    A une époque où toutes les radicalités font prime, où même les murmures doivent être de rage et les soupirs d’exaspération, on ne saurait être plus à contre-pied. C’est-à-dire, au fond, plus subversif.

    Quand il devient banal d’envoyer des grenades, c’est l’appel à la nuance qui explose comme une bombe. L’auteur, Jean Birnbaum (le patron, accessoirement, du supplément « Livres » du quotidien Le Monde) ose donc la seule provocation qui soit susceptible, aujourd’hui, de faire scandale : l’appel à s’émanciper des binarismes de plomb qui transforment notre espace intello-médiatique en une arène de guerre civile.

    Hurler, non ! Nuancer. Se libérer des carcans. Interpeller ses propres certitudes. Renvoyer dos à dos Eric Zemmour et Edwy Plenel. Etre capable d’ouvrir des fenêtres qui permettent de sortir de l’auto-enfermement.

    Birnbaum nous offre trois modèles...

    Lire la suite

  • Covid: regarder la réalité en face, arrêter la course aux illusions

    C’est un texte important que nous publions ce lundi, par son contenu et ses signataires. Nathan Clumeck, Marius Gilbert et Leila Belkhir sont trois scientifiques respectés dans cette crise. Depuis le début de la pandémie, ils se sont singularisés par leur volonté de dire aux citoyens ce qui était, sans hurler au loup, sans charlatanisme et en veillant à ne servir aucun discours ou enjeu politique.

    Le texte qu’ils se sont décidé à écrire et à signer ce week-end a été mûrement réfléchi. Ils savent que...

    Lire la suite