France

Verdun: commémoration de la Première Guerre mondiale

Le 21 février 1916, au petit matin, un déluge de feu et de fer craché par un millier de pièces allemandes (dont les terrifiantes Grosses Bertha) s’abat sur Verdun et ses alentours.

300 jours en enfer débutent, dans la boue et le froid, la peur et le sang. Bombe en tôle, capote bleu horizon et fusil Lebel contre casque à pointe, vareuse vert foncé et fusil Mauser. Il y aura au total plus de 300.000 morts et disparus, presque autant dans un camp que dans l’autre. Lire nos articles sur le sujet

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une