Accueil Belgique

L’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) critiqué

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La manière dont l’OCAM – l’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace – a mené ces dernières années les analyses sur les dangers potentiels émanant des djihadistes et des combattants syriens de retour en Belgique laisserait à désirer. C’est ce qui ressort d’un nouveau rapport des Comités R et P qui sera discuté ce mardi matin à huis clos en commission à la Chambre, rapportent L’Echo et De Tijd.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs