Négociations fédérales: les libéraux et les écologistes s’inquiètent ensemble des projets de Magnette et De Wever

Négociations fédérales: les libéraux et les écologistes s’inquiètent ensemble des projets de Magnette et De Wever
Belga

Après la Vivaldi, l’Arizona, la minoritaire, c’est une coalition autour du PS et de la N-VA qui se tente désormais. Mais il ne s’agit pas « que » de former un gouvernement. La capacité de conclure des accords nord-sud, de réformer intelligemment l’État et de donner un avenir à la Belgique se joue aussi.

Selon des fuites, une substantielle réforme des institutions serait à l’ordre du jour du duo socialiste-nationaliste, partant du « club des cinq » (PS, N-VA, SP.A, CD&V, CDH) prêt à négocier sur la base de sa note de travail.

À en croire les indiscrétions (mais certains éléments évoqués par la presse sont faux, entend-on aussi, et des concessions nationalistes, elles, n’ont pas été dévoilées), il est question de régionaliser peu ou prou le marché du travail, la justice et la police, la mobilité, la santé, la protection civile… Mais aussi de scinder BHV judiciaire. Toucher aux facilités linguistiques constituerait, par contre, une ligne rouge francophone.

Les familles libérales et écologistes rappellent dans un communiqué ce jeudi que si elles « s’engagent pleinement à la recherche d’un gouvernement de plein exercice avec une majorité parlementaire », elles refusent de « prendre part à une surenchère qui les dresse l’une contre l’autre afin de déterminer qui peut rejoindre le prochain gouvernement ».

De plus, elles expriment leur inquiétude en ce qui concerne le projet des missionnaires, « notamment pour ce qui est du volet institutionnel, leur schéma conduit à rendre les institutions plus complexes et moins lisibles : un modèle qui n’est pas le nôtre. »

« Certaines compétences peuvent être régionalisées, mais d’autres tout autant refédéralisées afin d’augmenter l’efficacité. Les réformes institutionnelles ont toujours été pour nous un moyen, jamais un objectif en soi. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous