Emploi

Les sciences de la vie ont décidé de former… pour recruter

Deux bacheliers en alternance, en bioqualité et en biopharmaceutique, vont voir le jour en septembre. Objectif : pallier la pénurie de talents dans un secteur qui propose plus de 2.800 postes à pourvoir sur la seule année 2022, dont plus de la moitié cherchent encore preneur au second semestre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner