Casernes 2016.09 - Copyright sau-msi-brussels(Reporters)  (4)

Projet Usquare: emphytéose gratuite

Le Bois-du-Luc s’apprête à retrouver une seconde jeunesse.

Rajeunir une cité minière

Voilà à quoi ressembleront vos recherches sur la plateforme de Batibouw pendant les heures d’ouverture du salon. Un assistant vous aidera à vous y retrouver...

Un salon Batibouw qui fera date

 
Logistique
«L’aspect écologie et l’innovation sont déterminants. »
Les bureaux d’OOO ont pris place dans un ancien magasin de literie, à Bruxelles. En médaillon, Anouk van Oordt.
ball 1
Les prix devraient continuer à monter en 2021 mais il ne faudrait pas qu’ils grimpent trop pour ne pas dérégler un marché qui a très bien résisté à la crise jusqu’ici.
Une des vues du futur projet qu’Immobel entend mener au Sablon. Ici, la rue de Ruysbroeck avec en toile de fond une des nouvelles tours qui ne fait pas que des heureux.
CBRE
Le tram de Liège sillonnera la vallée de la Meuse, de Sclessin à Coronmeuse.
Thomas Scorier: mettre l’accent sur la revalorisation des métiers.
Le poêle-masse est un système peu connu qui mérite pourtant que l’on s’y intéresse. Il présente de nombreux avantages.
0601IlluCadastre2
d-20160217-G5ZQJD 2021-01-06 09_16_27
ball1
L’année 2020 a été bonne à La Roche-en-Ardenne.
Depuis la mi-mai, après dix semaines d’arrêt quasi complet, les agents immobiliers sont débordés de demandes de visites.
d-20201223-GKH2KJ 2020-12-23 16_15_54
En 2021, la demande sur le marché résidentiel sera à surveiller de près.
Le marché résidentiel de Knokke offre une grande variété de biens. Qui se sont vendus comme des petits pains cet été...
L’offre de logements accuse aujourd’hui un retard sur la demande qui reste soutenue en Belgique. Il en résulte une pression sur les prix.
B9725627237Z.1_20201223161621_000+GEAHA1GEE.1-0
Eaglestone The First
d-20190612-3UFTD4 2019-06-12 14_25_15
La future résidence Beaux-Arts à Gand, un fleuron de plus à la boutonnière d’Aldea.
«Plaider dans les deux langues est un atout professionnel indéniable.»
Le choix de la rédaction
  1. Pascal Soriot, PDG d’AstraZeneca: «Suggérer que nous vendons à d’autres pays pour gagner plus d’argent n’est pas juste parce que nous ne faisons de profit nulle part.»

    Le PDG d’AstraZeneca : «Nous avons deux mois de retard par rapport à ce que nous voulions»

  2. Le professeur Yvon Englert affirme avoir ressenti «disponibilité et volontarisme» lors de ses contacts avec les cercles provinciaux de médecine générale.

    Tout ce qu’il faut savoir sur la campagne de vaccination en Wallonie (infographie)

  3. Le ralentissement du développement éolien est dû non pas à la crise sanitaire, mais à l’inflation du nombre de recours.

    Une année 2020 «décevante» pour l’éolien wallon

La chronique
  • #haine cherche #paix

    C’est juste le type le plus célèbre du monde qui se fait éjecter comme un malpropre. Interdit de boîte de nuit par le videur. Viré du cours et envoyé chez la directrice. Eliminé parce qu’il a triché au Monopoly. Out. Exit. Sans appel.

    Ni son pouvoir, ni son pognon, ni son statut de chef d’Etat n’y pourront rien changer : le 9 janvier, Twitter suspend définitivement le compte de l’ex-président des États-Unis. « Après avoir examiné de près les récents tweets du compte Donald Trump et le contexte qui les entoure, nous avons suspendu définitivement le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence », annonce le réseau social, faisant allusion à la prise d’assaut du Capitole, le 6 janvier, par les supporters d’un Donald Trump soufflant sur les braises depuis sa monumentale forteresse du Déni.

    A quel moment les réseaux sociaux, cette chaleureuse petite invention qui nous promettait des milliers d’amis, ont-ils sombré du mauvais côté de la Force ? Quand sont-ils devenus cette jungle de cyberhaine où on informe...

    Lire la suite

  • Et soudain le vaccin devint le «précieux», le nouvel or du monde

    La Belgique met en place sa stratégie de vaccination, et nos interrogations restent très nombreuses : jours de vaccination, recrutement de personnel, etc. L’opposition a raison de continuer à examiner, interroger, réclamer afin d’améliorer le processus, et cela d’autant que les responsables disposent désormais de temps pour perfectionner les procédures imaginées. C’est même là que réside notre problème principal : ce n’est pas – on aurait envie de dire « hélas » – à ce stade le circuit de vaccination qui « bugge...

    Lire la suite