Karim Belhocine, l’entraîneur du Sporting de Charleroi: «Il sera important de tourner le bouton après Bruges»

Karim Belhocine espère que ses joueurs enchaîneront un deuxième succès.
Karim Belhocine espère que ses joueurs enchaîneront un deuxième succès. - Belga

Le Sporting de Charleroi a entamé sa saison de la meilleure des manières en allant s’imposer à Bruges samedi dernier. Le club sambrien aura à coeur de confirmer ce succès ce samedi contre Ostende. « Le groupe était forcément content de gagner ce premier match, mais il sera important de tourner le bouton après la victoire à Bruges », assurait Karim Belhocine ce jeudi en tout début d’après-midi.

Face au KVO, le Sporting part un peu dans l’inconnue. « C’est une équipe totalement différente, avec une nouvelle philosophie de jeu, mais aussi une nouvelle philosophie de club. On essaie donc de préparer ce match sur ce qu’on a vu du club en préparation ou la semaine dernière. Mais on doit surtout être prêt nous-mêmes. »

Avec Rezaei et Goranov

Alors que la motivation est forcément venue naturellement au moment d’aller à Bruges, il s’agira d’aller la chercher ce samedi contre les Côtiers dans un premie rmatch officiel à huis clos au Mambourg. « Je ne sais pas si mes mots seront importants. La motivation doit venir des ambitions personnelles et de groupe de chacun. Ce sera important de répéter une bonne performance », poursuivait le coach carolo.

Pour cette rencontre, Karim Belhocine pourra compter sur Kaveh Rezaei et Ivan Goranov, qualifié depuis ce jeudi, tandis que Modou Diagne (quadriceps) est à nouveau sélectionnable. La sélectione devrait être dévoilée ce vendredi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous