Accueil Société

«Le virus de l’amour»: Nostalgie et Karim, l’amour en accéléré

Série d’été. Ils se fréquentaient depuis quelques semaines. La veille du début du confinement, il lui a proposé de venir s’enfermer avec lui. Ils pensaient que ça durerait deux semaines, ça a duré trois mois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

C’était une rencontre par accident : je devais juste passer un petit mois en Belgique, mais l’amour et le Covid en ont décidé autrement. » En février, Nostalgie, trentenaire en réorientation professionnelle, revient de Corse pour voir ses amis et sa famille, avant de repartir sur son île pour y travailler comme saisonnière. A l’anniversaire d’un ami, le 15 de ce mois, elle rencontre Karim, qu’elle avait déjà croisé, sans plus. « Un ami commun nous a présentés, et m’a soufflé qu’elle lui avait parlé de moi, raconte le Bruxellois. Comme j’étais intéressé, j’y suis allé à fond. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Welraeds Thomas, vendredi 14 août 2020, 11:23

    Je pense que je vais appeler ma fille Dépression.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs