Accueil Léna

Kristin Scott Thomas : « J’ai envie d’exploser quand on me dit : Pour ton âge, tu es encore belle »

L’actrice britannique est à l’affiche de « The singing club », un film inspiré de la véritable histoire de femmes de militaires qui ont créé une chorale à succès.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Je crois que j’intimide les gens parce que je suis une femme d’un certain âge qui a eu une belle carrière », reconnaît Kristin Scott Thomas (60 ans, née à Redruth, au Royaume-Uni) quand on demande à la star britannique quelle a été la réaction des acteurs avec lesquels elle partage l’affiche du film The singing club (Military wives) lorsqu’elle est arrivée sur le plateau de tournage pour la première fois. Dame Kristin — titre que lui a accordé la reine Elisabeth II – est le principal atout de ce film, dans lequel des compagnes de militaires décident de former une chorale dans une base de l’armée afin de mieux supporter l’attente de leurs époux, envoyés dans des missions à risque. Leur objectif de se remonter le moral mutuellement est partagé par ce feel-good movie (qui sort aujourd’hui en Espagne) simple, amusant et incroyablement apaisant en ces temps de coronavirus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par ADAM Jean-Victor, dimanche 16 août 2020, 9:47

    Les affres des ans. Pas rose de vieillir ! et on n'a pas vu son derrière.

  • Posté par HEUSDAIN Alain, mardi 18 août 2020, 16:22

    Pour ne pas dire son cul

  • Posté par Petitjean Marie-rose, dimanche 16 août 2020, 11:02

    Perserverare diabolicum, et stultum. Comme les jeunes c..s deviennent de vieux c..s, vous avez toutes les chances de garder au moins un attribut de votre jeunesse (ou de l'avoir gardé car votre attitude est de moins en moins courante chez les jeunes hommes).

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 16 août 2020, 8:29

    Contrairement à la pensée unique que certains voudraient nous imposer, une femme n'est pas un homme. Et c'est très bien ainsi.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, dimanche 16 août 2020, 11:10

    Alain, vous corrigez une faute d'orthographe, vénielle et qui ne gêne en rien la compréhension. Avez-vous remarqué le contresens contenu dans votre propre commentaire ? Si certains veulent imposer une pensée, celle-ci ne peut être unique. Par ailleurs, qui a prétendu qu'une femme est un homme ?

Plus de commentaires

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs