Pas besoin de paroles pour raconter des histoires. C’est plein d’oiseaux et d’étoiles. On croise une gentille sorcière, un lynx, un poisson mordant la queue d’un renard et des abeilles. Tout cela tout en douceur et beaucoup de couleurs en dix petites pépites sélectionnées par Anima pour un doux programme «ministars» spécialement conçu pour les tout-petits.
«The Assistant».
ie_53072
abiggersplash017
«Supernova».
« Quand j’ai commencé à écrire ce film, raconte Harry Macqueen, je me disais qu’il nous fallait trouver deux acteurs qui se connaissaient déjà. Nous avons eu de la chance : Colin et Stanley sont de grands amis depuis une vingtaine d’années ! »
Sara Forestier (à g.) et Lætitia Dosch (à dr.), qui avaient très envie de travailler ensemble, se ressemblent, explique Nine Antico : « Je trouve qu’elles n’emploient pas la séduction au féminin comme les actrices sont censées le faire croire. »
« Le fait de jouer avec des gens qu’on aime m’aide comme comédien. André Dussollier est extrêmement fin, cultivé, drôle, dupe de rien. Je suis tombé en amour de lui ! »
«Playlist».
Pour Luc Besson, «le covid a changé les habitudes des gens. On voit bien qu’ils ne reviennent pas au cinéma comme avant. Ça veut dire qu’on n’était pas essentiels, parce qu’on a appauvri ce qu’on présentait.»
Pour les gérants des salles de cinéma, il n’y a presque que du positif à retirer des deux derniers mois.
«Je suis une femme indépendante et je voudrais vivre une histoire d’amour aussi forte. C’est une chance de tomber amoureux ainsi.»
mort à Venise
Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg, couple mythique de cinéma, immortalisé par les pitreries de l’un et le regard de l’autre. D.R.
d-20060128-WG5ZLN
PHOTOGRAMME_026
Le choix de la rédaction
  1. Un premier tournant, dès la 7 e  minute : Al-Dakhil est exclu pour une faute en position de dernier défenseur.

    Le Clasico n’aura duré que… sept minutes

  2. Annemie Schaus: «Nous avons la volonté de réduire les dépenses que provoque le maintien de plusieurs petites filières peu fréquentées, sans pour autant les supprimer.»

    Annemie Schaus, rectrice de l’ULB: «La fusion entre l’UCLouvain et Saint-Louis n’est pas du tout un tabou»

  3. Annette, infirmière, prépare les doses de vaccin dans les lycées de Seine-Saint-Denis... Pendant les temps morts, elle «prospecte», un ballon à la main s’il le faut.

    Coronavirus: en Seine-Saint-Denis, les piqueurs font la tournée des lycées

La chronique
  • Coronavirus – La vie devant toi (saison 2), jour 556: le grec

    Ces neuf derniers mois, il s’est passé un truc incroyable. Plus de 4.000 variants du SARS-CoV-2 ont été identifiés à travers le monde. Tout sauf une surprise. C’est un processus naturel, le virus mute pour assurer sa survie. Voix off de l’infectiologue : « Il mute ou il varie, attention c’est pas pareil/blabla/Les variants sont des souches virales sur lesquelles il y a plusieurs mutations/blabla/Comme le virus mute en permanence, une souche peut alors porter une quinzaine de mutations/blabla/L’expression “double mutant”  ne veut donc rien dire du tout, c’est “une invention des journalistes…”  »

    Nous, ce qu’on retient, c’est que, partout où il passe, il fait des bébés, ce gros dégueulasse : en Angleterre, en Afrique du Sud, au Brésil, en Inde, en Colombie, en Bretagne… Une vraie poule rousse, la recordwoman des poules pondeuses, 280 œufs par an. Ses œufs à lui sont hérissés de piques, moches, avides et cruels. Bien pire...

    Lire la suite

  • De la difficulté de finir un marathon

    C’était il y a moins d’un an à peine. Fin 2020, le pays lançait sa campagne de vaccination contre le covid et illico, les premières critiques fusaient. Pas assez de doses, rythme d’injections ridicule, querelles partisanes autour de la localisation des centres de vaccination… : pour d’aucuns, on allait voir ce qu’on allait voir, la Belgique allait rester la risée du monde comme elle l’était depuis mars 2020.

    On allait...

    Lire la suite