615JGJNnaEL._SS500_
«On est fondamentalement chacun à l’écoute de l’autre dans ce quartet.»
«Oui, il y a une recherche sur le son. Moi, c’est tout ce que j’aime. On passe pour un avant-gardiste expérimental quand on cherche un truc un peu plus profond. »
d-20190727-3V8MF1 2020-07-02 10_20_21
Nephtys est l’une des autrices dont on retrouvera les textes dans le recueil distribué notamment dans les prisons et maisons d’accueil pour femmes.
skyler-gerald-yDfpGA8mdYA-unsplash
Anneleen Boehme devant les huit autres musiciens de sa formation. Dont une majorité de femmes.
couve copland
PHOTONEWS_10853398-0061
Changement de cap côté son. Côté écriture, toujours la même honnêteté.
Mogwai, «As the love continues».
Au menu du concert de Vox Luminis, des motets des compositeurs de la famille Bach.
cover_thelastcall
Stuart Braithwaite (l’homme au bonnet rouge) milite aussi pour l’indépendance de l’Ecosse, comme en atteste notamment son compte Twitter. «Il reste du chemin à faire, nous dit-il, mais je me réjouis que l’idée soit aujourd’hui plus populaire que jamais!».
d-20050208-WGVJHU
Serge Gainsbourg était  un gentleman, un être qui n’était qu’amour et amitié, au-delà de tout.
Le choix de la rédaction
  1. «La green card» européenne et le coronapass belge, même combat? Pas tout à fait. Mais ce qui est presque acquis c’est que les deux solutions en cours d’élaboration ne feront, en réalité, qu’une.

    Coronapass: l’Europe et la Belgique avancent à marche forcée

  2. TOPSHOT-PALESTINIAN-GAZA-ISRAEL-CONFLICT

    De l’esplanade des Mosquées à Gaza, l’escalade de la violence

  3. La juge d’instruction Sabine Khéris lors d’une reconstitution.

    Ces femmes qui ont acculé Michel Fourniret aux aveux

La chronique
  • Au-delà de la tribune des militaires, le néofascisme dans le texte

    Entre 1965 et 1976, j’ai, en tant que journaliste grand reporter (qualificatif ridicule, soit dit en passant), couvert tous les coups d’Etat militaires qui, de la Grèce au Chili, du Brésil à l’Argentine, en passant par le Cambodge (et préalablement par l’Indonésie), portèrent au pouvoir des dictateurs galonnés.

    Dans tous les cas, c’est l’activisme d’une certaine ultra-gauche qui, en affaiblissant le camp démocrate, en l’isolant de sa base populaire et en servant d’alibi aux militaires d’extrême droite fit le jeu de ces juntes fascisantes.

    Or, à quoi assiste-t-on ces jours-ci en France ? A une sorte de remake caricatural, à la fois lamentable et ridicule, de ces tragiques événements : des gradés militaires extrémistes, généraux à la retraite compris, qui, arguant du « délitement généralisé », selon eux, de la situation sécuritaire et des excès de l’extrême gauche, évoquent l’éventuelle nécessité d’une intervention de l’armée d’active pour éviter une guerre civile dont ils précisent qu’elle ferait des milliers de morts....

    Lire la suite

  • Un coronapass européen et que ça saute! C’est pas gagné...

    Dans une Union européenne où tout projet concret prend un temps fou, voilà qu’il est question de mettre au point pour l’été un pass permettant aux Européens de voyager d’un pays à l’autre. Et nous sommes… le 11 mai.

    Voilà donc qu’en quelques semaines, l’Union serait capable de définir les conditions d’octroi, de trancher sur la gratuité des tests, de cadrer le cas « Spoutnik », d’organiser la circulation des données et de mettre le document (digital et papier) en place ? Le tout dans...

    Lire la suite