« J’ai pris beaucoup de temps à exister comme écrivain. Parce que j’ai beaucoup de respect pour la littérature, c’est quelque chose de sacré. »
Camille Kouchner.
Tout ce qui s’est passé dans le monde depuis deux siècles est tombé sous les yeux de Flaubert.
Pascal Ory.
Foulek Ringelheim dans sa bibliothèque.
Florence Aubenas a rencontré tous les témoins et acteurs du crime de la poste.
En prison, Duke lit» Les Confessions» de saint Augustin. «C’est une rencontre improbable et pourtant, ils ont des choses à se dire. Et l’un fait écho à l’autre.»
«Lettres à mon utérus» avec Naïma Triboulet, Sarah Brahy et Nancy Nkusi.
Clémence va aider Mamy à sortir du «pire endroit au monde»: sa maison de repos.
Jacky Schwartzmann.
Mircea Cartarescu.
R.O. Kwon.
Willy Vlautin.
L’anonymat sur les réseaux sociaux permet de lancer des monstruosités qu’on n’oserait pas dire sinon.»
Ananda Devi.
Jean-Marc Ferry.
Le choix de la rédaction
  1. Un bon nombre de jeunes se retrouvent dans une situation de fragilité psychique inquiétante.

    Santé mentale: trop d’élèves n’arrivent plus à suivre la cadence scolaire

  2. Si on en croit un rapport de l’OMS, l’incinération ne serait ni la plus judicieuse d’un point de vue environnemental, ni sur le plan financier, avec des coûts d’investissement et d’exploitation plus élevés.

    Le marché fermé, mais juteux, des déchets hospitaliers

  3. PHOTONEWS_10882629-086

    La nouvelle C1 sous la menace de la Superleague

La chronique
  • Coronavirus – «La vie en pause, jour 402: la mer»

    Pendant les vacances de Pâques, il s’est passé un truc incroyable. On a fait Koh-Lanta. Pour de vrai, en réel. A la mer du Nord. Et, alerte spoiler : on a gagné.

    On, c’est nous, l’équipe des rouges : deux adultes, un ado et un chien. Les jaunes, c’est tous les autres. Les milliers de touristes qui ont mis le cap sur la côte le même jour que nous.

    Ce matin-là, on se regarde dans la glace et comme si on parlait à Denis Brogniart, on se dit, droit dans les yeux : « Je la sens super-bien, cette saison, Denis. On a eu plus d’un an pour s’entraîner et là, on est méga prêts, gonflés à bloc. Les poteaux, la boue, l’orientation, les sacs de sable, le tir à l’arc, les radeaux… Même pas peur. « Les îles Fidji, nous voici ! » Oups, pardon. « Le Coq, nous voici ! »

    De Haan : son mini-golf, ses moulins,...

    Lire la suite

  • Qui imagine aujourd’hui le plan de résilience des jeunes?

    Retour à l’école ce lundi. C’est en soi une bonne nouvelle. Au cours de cette pandémie, les efforts demandés à tous l’ont été pour préserver les vies, éviter les saturations hospitalières mais aussi garantir l’ouverture, ou en tout cas le fonctionnement maximal des écoles. Il n’était pas seulement question d’assurer l’éducation des jeunes mais aussi de maintenir du lien social, de soutenir leur mental et de leur éviter le plongeon. Depuis plusieurs mois donc, l’école « fonctionne » et cela tient de la prouesse que l’on doit aux...

    Lire la suite