Accueil Monde France

Asile et immigration: «C’est une déclaration de guerre maritime», lance la maire de Calais à Boris Johnson

Natacha Bouchart, la maire de Calais a demandé au Premier ministre britannique de « se calmer » et de « changer d’urgence » ses méthodes d’accueil des migrants.

Temps de lecture: 2 min

La maire Les Républicains de Calais, Natacha Bouchart a demandé jeudi au Premier ministre britannique Boris Johnson de « se calmer » et de « changer d’urgence » ses méthodes d’accueil des migrants, responsables selon elle d’un « appel d’air » vers le Royaume-Uni.

« C’est de la provocation »

« Moi, je considère que les propos de Boris Johnson, c’est de la provocation, et je le dis clairement, c’est une déclaration de guerre maritime puisqu’il est hors de question que les navires de l’armée entravent en fait les eaux territoriales (françaises) et en plus, techniquement, c’est impossible », a-t-elle déclaré à l’AFPTV. « Si les migrants veulent passer, c’est parce que les Britanniques eux-mêmes créent l’appel d’air. Ils créent l’appel d’air puisqu’ils n’ont en fait rien touché de leur législation depuis vingt ans, donc depuis le centre de Sangatte », a-t-elle estimé.

La maire de Calais dit interpeller Boris Johnson en disant « vous vous calmez d’urgence, changez d’urgence vos méthodes de faire et d’accueil des migrants ». Natacha Bouchart n’est pas en reste puisqu’elle interpelle également Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur français en disant « ne cédez pas, ne cédez pas puisque les Britanniques ne savent pas négocier, il n’y a qu’en bras de fer qu’on est capable de pouvoir obtenir quelque chose », a-t-elle encore ajouté.

Un plan de lutte contre les traversées maritimes illégales, élaboré en concertation avec les autorités britanniques, est en cours de finalisation pour renforcer les moyens de contrôle sur les côtes et en amont des principaux points de passage.

Rendre « impraticables » les traversées illégales

Le gouvernement britannique a chargé dimanche un ancien de la Royal Marine de rendre « impraticables » les traversées illégales de la Manche. Boris Johnson a dénoncé lundi comme « stupide, dangereux et criminel » de vouloir traverser illégalement la Manche vers le Royaume-Uni. Les tentatives de traversées se sont multipliées récemment, profitant notamment de conditions météorologiques favorables.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 14 août 2020, 17:59

    Au lieu de tous ces blablas, coulez deux ou trois embarcations, comme les indonésiens, cela sera vite fini !!! Et je comprends Bojo de refuser tous ces immigrés !

  • Posté par Jean-pierre Smyers, vendredi 14 août 2020, 11:17

    Bien dit, Madame la Maire!

  • Posté par Meersman Olivier, vendredi 14 août 2020, 6:32

    La France devrait arrêter de filtrer pour le compte de l'Angleterre et tout laisser passer. Après tout quasi la totalité des migrants sur la côte veulent rejoindre les îles britanniques, au nom de quoi les empêcher de quitter le pays ? L'Angleterre ne fait quand même plus vraiment partie de l'UE.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une