Accueil Belgique

Explosions à l’aéroport de Zaventem: Saint-Luc accueille les blessés graves

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le plan MASH (plan de mise en alerte des services hospitaliers) a été déclenché mardi vers 08H00 dans la région bruxelloise, ont indiqué plusieurs hôpitaux régionaux.

Le plan MASH consiste à évaluer la capacité d’accueil et de traitement. « Il s’agit d’optimiser la répartition des blessés en fonction de l’épicentre de l’événement », a expliqué Sophie Coppens, directrice de la communication à l’hôpital Erasme. «  En l’occurrence, c’est Saint-Luc et la KUL qui sont les plus proches et les plus concernés. Ils devraient accueillir les patients les plus sérieusement touchés. L’hôpital Erasme serait en deuxième ligne pour accueillir les patients qui seraient choqués ».

Le service de communication de l’hôpital Saint-Pierre précise que des réunions sont en cours pour s’organiser en interne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs