Négociations fédérales: De Wever et Magnette constatent ne plus pouvoir avancer dans leur mission

Négociations fédérales: De Wever et Magnette constatent ne plus pouvoir avancer dans leur mission
Belga

Les préformateurs Bart De Wever (N-VA) et Paul Magnette (PS) ont constaté vendredi ne plus être en capacité d’avancer dans la mission qui leur a été confiée le 20 juillet dernier par le Roi, après une nouvelle (brève) rencontre avec les présidents des partis libéraux, apprend-on à bonne source.

Vendredi, on apprend même, de source bien informée, que le duo était prêt à jeter l’éponge dès le jour-même, mais que cela devra attendre lundi car le Roi n’était pas disponible dans l’immédiat.

« Lors des rencontres avec les libéraux, ceux-ci n’ont pas accepté de rentrer dans le fond des discussions, de parler de contenu, ils voulaient d’abord savoir quel était l’attelage envisagé ». Cette exigence des libéraux de fixer la composition d’équipe avant de commencer à parler de contenu serait à l’origine du constat des préformateurs de l’impossibilité de poursuivre, indique une source proche du dossier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous