Accueil L’archive

22 mars 2011 : «Un « Soir » exceptionnel pour parler en direct à la Flandre»

Jamais jusqu’à présent, Le Soir n’est paru en néerlandais.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 7 min

Ce matin, la Flandre a entre les mains une édition exceptionnelle du Soir. Jamais jusqu’à présent, Le Soir n’est paru en néerlandais. Il n’a jamais été distribué à ce point dans toute la Flandre. C’est le cas aujourd’hui. Cinq pages de notre journal dont la « Une » s’adressent en néerlandais en direct au nord du pays.

La raison ? La caricature qui est faite de nous par un parti dominant en Flandre, la N-VA, n’est plus acceptable.

Le Soir, comme journal francophone, a ses opinions, tranchées ; il n’a pas peur de la polémique. Sur les problèmes communautaires et les négociations en cours, nous faisons un travail journalistique ambitieux, prenant des positions éditoriales audacieuses, fortes. Elles plaisent ou pas, ce n’est pas le propos : elles n’ont pas pour but de séduire. Mais elles méritent mieux, estimons-nous, que le résumé qui en a été fait récemment par Bart De Wever : « Le Soir, même pas bon à être du papier WC ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs