Ligue des champions: le Bayern Münich a infligé une leçon historique à Barcelone (vidéos)

Barcelone - Bayern
Barcelone - Bayern - EPA

Grands favoris de la compétition, les Allemands n’ont laissé aucun espoir au Barça dans un Estadio Da Luz de Lisbonne vide.

Après quatre minutes de jeu, le marquoir affichait déjà 0-1 grâce à une belle combinaison Lewandowski – Müller qui libérait l’attaquant allemand face au but (4e, 0-1). Le Barça a pensé qu’il ne s’agissait que d’un incident de parcours et a vite égalisé sur un but contre son camp de David Alaba (7e).

Mais la vérité était toute autre. L’équipe de Hansi Flick a mis en route la machine et a débordé les ’Blaugrana’ de toutes parts. En moins de dix minutes, les Bavarois trouaient par trois fois le but de Marc-André Ter Stegen, abandonné par ses défenseurs. Ivan Perisic (22e, 1-2), Serge Gnabry (28e, 1-3) et Thomas Müller (31e, 1-4) enfonçaient ainsi le Barça avant la pause.

Au retour des vestiaires, les Barcelonais ont bien tenté de prendre le taureau par les cornes mais n’ont pas vraiment réussi à déstabiliser les Champions d’Allemagne. Pas même après le superbe but de Luis Suarez à la 57e minute (2-4). Le Bayern n’a en effet mis que six minutes pour retrouver la voie du but. La pépite canadienne Alphonso Davies est parti en slalom sur le flanc gauche puis dans le rectangle et a offert un caviar à Joshua Kimmich pour le but du 2-5 (63e).

Le Bayern n’a pas levé le pied. Bien au contraire, Robert Lewandowski a ainsi pu alimenter ses statistiques qui renseignent 14 buts en Ligue des Champions cette saison, 54 toutes compétitions confondues (82e, 2-6). L’ancien de la maison, Philippe Coutinho s’est lui chargé de marquer un 7e (85e) puis un 8e but (89e) pour l’humiliation suprême du Barça.

Le FC Barcelone et son coach Quique Setien quittent donc la compétition la tête basse et se préparent déjà aux critiques virulentes. Le Bayern, véritable rouleau compresseur cette saison, fait lui très très peur à ses futurs adversaires.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous