Blankenberge: quel est le dispositif prévu pour éviter les débordements ce week-end du 15 août?

Blankenberge: quel est le dispositif prévu pour éviter les débordements ce week-end du 15 août?
Belga

Blankenberge a pris ses précautions après les débordements du week-end dernier. « Notre signal a été entendu et nous aurons un soutien supplémentaire de la police fédérale durant le week-end, explique la bourgmestre Daphné Dumery (N-VA). Même si, bien sûr, nous espérons ne pas avoir à intervenir. » En cas de fréquentation trop importante, la bourgmestre fermera les routes d’accès à Blankenberge.

« Nous sommes bien préparés mais l’équilibre reste difficile à trouver. Pour le secteur horeca local, les touristes sont indispensables mais il faut qu’ils soient en sécurité. Tout le monde est le bienvenu, pour autant qu’il respecte les règles », conclut Daphné Dumery. La bourgmestre souligne que la police prendra des mesures sévères contre les fauteurs de troubles et les contrevenants aux mesures de sécurité.

Jeudi, l’organe de tourisme de la province de Flandre Occidentale Westtoer avait rappelé l’importance de veiller à bien disperser les touristes sur l’ensemble de la Côte. Vendredi, le gouverneur de cette province, Carl Decaluwé, a décidé d’interdire la consommation d’alcool fort sur les plages publiques jusqu’au 30 septembre inclus. Cette décision fait suite à plusieurs incidents au littoral impliquant des personnes en état d’ébriété.

Pour éviter un rush vers la côte semblable au week-end passé, la SNCB a supprimé une partie des trains normalement affrétés en période estivale et par beau temps. Les accompagnateurs de trains surveillent en continu le taux d’occupation afin qu’il ne dépasse pas les 80 %. En cas d’occupation trop importante, les voyageurs attendant à la gare suivante sont réorientés vers d’autres trains moins occupés. A 11h20, l’occupation maximum enregistrée était de l’ordre de 65 %

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous