Accueil Le choix de la rédaction

Pourquoi le vote par correspondance effraie-t-il tant Trump?

La pandémie a poussé de nombreux Etats à adapter leur législation pour faciliter le vote par correspondance. Ce qui n’est pas du goût du président américain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Selon une analyse du New York Times publiée mardi, 76% des électeurs américains pourraient recevoir un bulletin de vote par la poste pour l’élection présidentielle du 3 novembre. C’est du jamais vu aux Etats-Unis. Le quotidien précise que si les tendances se maintiennent et que la participation augmente, comme le prédisent les experts, « près de 80 millions de bulletins de vote par correspondance inonderont les bureaux électoraux cet automne ». Soit plus du double qu’en 2016.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, lundi 17 août 2020, 13:25

    Parce que son électorat est majoritairement analphabête.

  • Posté par Desplanques Claude, dimanche 16 août 2020, 15:39

    Intéressant... de voir le nombre de fautes d'orthographe que compte cet article publié par le premier quotidien francophone de Belgique ! Par exemple : "alors qu’aucune études sérieuses ne le confirment?" (au lieu de "alors qu’aucune étude sérieuse ne le confirme?") - "ce sont des gens qui font de la politique mais qui ne la pratique pas forcément" (il faudrait : "pratiquent") - "plus motivés mais pas suffisamment motivé" (au lieu de "suffisamment motivés") - "Et les jeunes, si ils ont autre chose à faire" (au lieu de "s'ils ont autre chose") ...

  • Posté par Roland Jean-Yves, dimanche 16 août 2020, 9:59

    Et pourquoi pas en Belgique ? Fabuleux gain de temps et de logistique.

  • Posté par d dsti, samedi 15 août 2020, 23:01

    Le problème aux US est que le vote a lieu un jour de semaine et donc le petit ouvrier doit négocier avec son patron pour avoir du temps libre et à la limite prendre un jour de congé, ce que son patron peut lui refuser, surtout s'il est noir et qu'on sait qu'il va voter démocrate... Le vote par correspondance (s'il n'est pas trop compliqué) résout cette question. En fait aux US beaucoup de gens peu éduqués ne votent pas...

  • Posté par Son Ivan, dimanche 16 août 2020, 16:54

    ... et beaucoup d'autres, peu éduqués, votent Trump...

Aussi en Le choix de la rédaction

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs