Coronavirus: 44 cas dans une maison de repos anversoise

Coronavirus: 44 cas dans une maison de repos anversoise
Photo News

Quarante-quatre résidents et travailleurs d’une maison de repos de Wijnegem, près d’Anvers, ont été testés positifs au coronavirus, soit trente de plus que le nombre de cas constatés voici deux semaines, a indiqué samedi le bourgmestre de la commune, Ivo Wijnants.

La maison de repos Molenheide avait été placée en confinement total fin juillet après la découverte de 14 premiers cas confirmés de Covid-19, parmi les résidents et le personnel.

Vendredi soir, ils étaient 44, a indiqué M. Wijnants (N-VA) à l’agence Belga, confirmant une information diffusée par la chaîne de télévision régionale ATV.

Parmi les trente nouveaux cas, dix-neuf sont des résidents et onze sont des membres du personnel, a-t-il précisé.

« Deuxième vague »

Le directeur de l’établissement, Nils Bursens, a pour sa part parlé d’une « deuxième vague ».

« Nous avons fait appel à la Protection civile (dont une unité est basée à Brasschaat, au nord d’Anvers) qui a fourni cinq lits supplémentaires et en a déplacé vingt autres vers une section spéciale, dédiée aux personnes atteintes du Covid », a ajouté le bourgmestre.

Selon M. Wijnants, la commune a également fait appel à la Croix-Rouge pour des renforts en personnel.

C’est la première fois que la Protection civile intervient de la sorte en Flandre en dépêchant six personnes à Wijnegem pour fournir un soutien logistique à une maison de repos, a indiqué une responsable de la caserne de Brasschaat, la capitaine Evi Van Cleynenbreugel.

Quatorze personnes sont encore dans l’attente des résultats des tests, a poursuivi le bourgmestre, en assurant que la commune allait tracer les contacts des résidents et des membres du personnel de la maison de repos Molenheide.

Ce foyer de contamination expliquerait la forte hausse de cas de Covid-19 constatée dans l’entité de Wijnegem, à l’est d’Anvers.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous