Simona Halep, la deuxième joueuse mondiale, renonce à l’US Open

Photo News
Photo News

«  Après avoir évalué tous les factures et vu les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, j’ai décidé de ne pas me rendre à New York pour disputer l’US Open », a indiqué Simona Halep sur son compte Twitter lundi. « J’ai toujours dit que je placerais ma santé au cœur de ma décision et je préfère donc rester m’entraîner en Europe. Je sais que l’US Open et la WTA ont travaillé sans relâche pour mettre sur pied un événement sécurisé et je leur souhaite un tournoi couronné de succès ».

Simona Halep, qui a décroché son 21e titre WTA en battant Elise Mertens dimanche en finale du tournoi de Prague, vient s’ajouter à la longue liste des joueuses qui ont renoncé à se rendre à Flushing Meadows. Seules quatre joueuses du top 10 féminin (la Tchèque Karolina Pliskova, les Américaines Sofia Kenin et Serena Williams et la Japonaise Naomi Osaka) joueront à New York.

Avant Simona Halep, la numéro un mondiale, l’Australienne Ashleigh Barty, l’Ukrainienne Elena Svitolina (WTA 5), la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 6), tenante du titre, la Néerlandaise Kiki Bertens (WTA 7) et la Suissesse Belinda Bencic (WTA 10) avaient également fait part de leur décision de ne pas participer à l’US Open, au même titre que la Russe Svetlana Kuznetsova, lauréate de l’US Open en 2004, et ce en raison des risques sanitaires liés à la pandémie de coronavirus frappant durement les Etats-Unis.

 
 
À la Une du Soir.be
  • 10897299-134
    Standard

    Au caractère, le Standard reste dans le coup

  • B9725354013Z.1_20201126081432_000+GS9H4I48L.1-0
    Société

    Comité de concertation: les thèmes qui seront abordés

  • Sophie Quoilin
    Société

    Les experts contre tout allégement du confinement

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous