Accueil Société

Frédérique Jacobs: «La bulle des 5 est particulièrement sévère, beaucoup de personnes ne la respectent pas»

Pour la porte-parole interfédérale, le prochain CNS devrait trouver une formule moins difficile à suivre pour limiter les contacts.

Temps de lecture: 2 min

Frédérique Jacobs, la porte-parole interfédérale de la lutte contre le coronavirus était l’invitée au JT de RTL. Elle a confirmé la dminiution du nombre de cas en Belgique.

« On voit effectivement que les cas diminuent dans l’ensemble de la Belgique, la situation n’est pas homogène car à Bruxelles cela continue à augmenter. Heureusement dans le reste du pays on voit une diminution. On voudrait bien que cela se confirme les semaines suivantes, mais cela pourrait être le résultat des mesures prises. »

À lire aussi Pourquoi la Belgique est-elle la seule à mettre en place des «bulles sociales»?

En ce qui concerne les possibles décisions du prochain Conseil national de ce jeudi, la cheffe de service des maladies infectieuses à l’hôpital universitaire Erasme (ULB) considère que « certaines mesures sont très difficiles à suivre. La bulle des 5 est particulièrement sévère et on voit bien que beaucoup de personnes ne la respectent pas. Par contre la bulle de 15 personnes par semaine c’était trop, cela n’a pas limité les contacts. On devrait trouver une formule entre les deux, un juste milieu. »

À lire aussi…

Chaque jour, depuis 5 mois, Sciensano publie les chiffres officiels sur l’évolution du Covid-19 en Belgique. Des chiffres manipulés dans tous les sens, à qui certains veulent faire dire tout et son contraire. « Le Soir » a tenté d’y voir clair. Rendez-vous ICI .

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Heneffe Jean-marie , mardi 18 août 2020, 10:25

    Au début de l’été, les chiffres étaient bons et même meilleurs qu’espérés. Nombreux furent ceux qui crurent à la fin du tunnel et « oublièrent » le virus. Face à la résurgence de celui-ci et à une certaine recrudescence (mais limitée) des cas, j’ai le sentiment que certaines mesures récentes ont été prises uniquement comme piqûre de rappel pour remettre les citoyens dans le droit chemin. Gouverner par la peur n’est pas une solution, surtout qu’il s’agira de tenir encore un bon bout de temps. Le bon sens indique que trois mesures devraient au moins être revues lors du prochain conseil de jeudi. Utile quand la distanciation sociale ne peut être respectée, l’obligation du port du masque est abusive lorsqu’on l’impose partout et tout le temps dans l’espace public. La bulle des 5 est bien trop restrictive, incontrôlable et incontrôlée elle est peu respectée. Il faut l’étendre davantage. L’obligation de se rendre seul dans les magasins empêche un certain redéploiement de l’économie et nuit particulièrement au commerce en période de soldes.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 18 août 2020, 12:56

    Je partage cette analyse. En fait, l'idéal serait de compter à nouveau sur le (bon) sens des responsabilités de chacun, comme le préconisait Sophie Wilmes au début. Ce qui nous foutu dedans, c'est l'impression tout à coup que tout redevenait possible, y compris les comportements imprudents et peu respectueux des autres.

  • Posté par Bruneau Christiane, mardi 18 août 2020, 9:35

    Tyrannie des chiffres: bulle de 5 , de 15; alerte si 50 contaminations sur 100 000 habitants; 5 à 7 morts par jours (sur 300 en moyenne) augmentation de 40% !; comme par hasard, oubli de donner les asymptomatiques sur le nombre de contaminés : qui impose ces chiffres, a-t-on des études sérieuses qui les étayent? Poser la question c'est y répondre. Alors, messieurs les experts, vos seuls supports seront les autorités fédérales, régionales ou locales qui ont peur pour leurs réélection et qui imposent des règles à tout va qui ne sont et ne seront pas suivie pas suivie par un peuple qui a plus de bon sens que vous.

  • Posté par Van Campenhout Johnny, mardi 18 août 2020, 9:08

    Et malgré le fait que peu de personnes respectent cette bulle de 5, les infections diminuent .... comprenne qui pourra :-)

  • Posté par Otte Gérard, mardi 18 août 2020, 1:08

    la porte-parole INTERFEDERALE, c'est quoi cela, extra communautaire, trans régionale, supra provinciale, ... ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko