Accueil Société

Yves Coppieters sur le port du masque: «Il ne faut pas décourager les gens en l’obligeant dans les rues tout le temps»

Pour l’épidémiologiste l’important est de maintenir cette mesure là où c’est nécessaire.

Temps de lecture: 2 min

Suite à la décision de la commune d’Estaimpuis de revoir l’obligation du port du masque, Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur de santé publique à l’ULB, s’est exprimé au JT de la RTBF.

« Je pense en effet qu’il y a moyen de relever un peu les mesures, c’est-à-dire maintenir ce qu’a dit le CNS l’obligation du port du masque dans les magasins, dans les lieux publics avec foule, dans les centres-villes s’il y a du monde. Mais peut-être qu’en dehors de ces cas, s’il y a peu de monde et peu de cas cela a moins de sens. »

« Et je comprends tout à fait la levée de cette mesure puisque l’important c’est de maintenir le port du masque obligatoire dans les endroits où c’est nécessaire et dans le temps, donc il ne faut pas décourager les gens en obligeant à le porter dans les rues tout le temps » conclut-il.

À lire aussi…

Chaque jour, depuis 5 mois, Sciensano publie les chiffres officiels sur l’évolution du Covid-19 en Belgique. Des chiffres manipulés dans tous les sens, à qui certains veulent faire dire tout et son contraire. « Le Soir » a tenté d’y voir clair. Rendez-vous ICI .

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Pellegrini Marie-Jo, mardi 18 août 2020, 10:43

    Bien d'accord. Qu'on arrete de nous brutaliser et de nous prendre pour des imbeciles.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 18 août 2020, 13:46

    Et ici, il faut craindre qu'on nous a pris pour des imbéciles... parce qu'on a eu des comportements d'imbécile. Quand il y a eu relâchement, qui n'a pas vu ces imbéciles encaqués sur les plages, danser place Flagey, faire des "teufs" sans retenue, abandonner le masque en situation de promiscuité. Oui, nous nous sommes comportés comme des imbéciles. Et donc cela nous a mené à devoir être "brutalisés" selon vos dires.

  • Posté par Clodong André, lundi 17 août 2020, 20:25

    Le port obligé du masque dans une rue déserte n'a pas de sens. A Waterloo, un panneau rappelle le port du masque seulement au centre ville. C'est logique.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 18 août 2020, 13:43

    Pas encore tout à fait logique. Ce qui serait logique, serait de mettre le masque "quand il y a presse", quand il y a plusieurs personnes, quand l'espace est restreint. Donc, ce n'est pas "le centre ville" qui doit être visé, mais le principe de personnes proches les unes des autres.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko