Romelu Lukaku, auteur d’un doublé en Europa League, rend hommage à Vincent Kompany: «Sans lui, je ne serais pas là» (vidéo)

Reuters
Reuters

Romelu Lukaku a ajouté deux buts supplémentaires à son compteur ce lundi soir en claquant un doublé face au Shakthar Donetsk lors de la qualification de l’Inter Milan pour la finale de l’Europa League (5-0). L’attaquant belge s’est montré très heureux à l’issue de la rencontre au micro de la RTBF.

« La finale, on y est. C’était un de nos objectifs de la saison. On est contents. C’est la première expérience pour beaucoup de joueurs de notre équipe Cette fois-ci on a bien défendu. Le bloc défensif a fait un job excellent. Le peu d’occasions qu’on a eues, on les a marquées. On savait qu’on aurait des espaces sur le côté droit et on en a profité. Ça montre que l’on est efficace devant le but. J’avais l’envie de marquer. Je suis un attaquant et c’est quelque chose qui est en moi. Je suis content, Martinez a aussi marqué et le reste de l’équipe a fait un beau match », a déclaré l’attaquant des Diables rouges qui n’a pas manqué de rendre un hommage après son premier but de la soirée à son ami Vincent Kompany qui a annoncé ce même jour sa retraite en tant que joueur.

« C’est un hommage pour Vincent Kompany et une dédicace pour le centre de Neerpede car sans lui et sans Anthony Vanden Borre, je ne serais pas là, ni Youri Tielemans, ni mon frère, ni Dennis Praet, ni Leander Dendoncker et tous les autres. Il nous a ouvert les portes. J’ai été un peu choqué par son annonce aujourd’hui, mais je suis content pour lui. L’essentiel est qu’il soit heureux et que sa famille soit heureuse. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Sans Ramos, la défense madrilène est plus fébrile.

    Par Philippe Gerday

    Espagne

    Ramos tracasse encore plus le Real Madrid que Hazard

  • Le joueur a paraphé un contrat de cinq ans avec Lille en juillet 2019.

    Par Sébastien Huzler

    Mouscron

    Excel Mouscron: Agouzoul est resté un an sans jouer

  • PHOTONEWS_10898472-056(1)

    Par Didier Schyns

    Standard

    Le Standard doit se relancer

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous