Fermeture des bars, cafés, discothèques: les pays qui ont durci les restrictions pour freiner l’épidémie

Fermeture des bars, cafés, discothèques: les pays qui ont durci les restrictions pour freiner l’épidémie
Reuters

La fermeture des discothèques et l’interdiction de fumer dans la rue ont été étendues lundi à de nouvelles régions d’Espagne pour freiner le rebond de contagions du nouveau coronavirus, dans un pays qui a connu plus de 16.000 nouvelles infections depuis vendredi.

L’Andalousie (sud), la Castille-et-Leon (centre), la Galice, la Cantabrie (nord), les îles Baléares et la Pays Basque (nord-ouest) ont pris officiellement lundi ces mesures, déjà en vigueur depuis dimanche dans la Rioja (nord) et la région de Murcie (sud-est), soit six régions sur les 17 que compte l’Espagne.

Les discothèques et bars de nuit devront de nouveau fermer leurs portes et les restaurants ne pourront plus accueillir de clients après minuit.

Il sera en outre interdit de fumer dans la rue lorsqu’il n’est pas possible de maintenir au moins deux mètres de distance avec les autres personnes, les réunions seront limitées à dix personnes et les visites aux maisons de retraite restreintes.

De son côté, Malte fermera les bars et les discothèques dès mercredi, en réponse à une augmentation des cas de nouveau coronavirus, a annoncé le ministre de la Santé Chris Fearne, lundi, lors d’une conférence de presse.

Le pays a également décrété l’arrêt des fêtes sur les bateaux, le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés, à l’exception des restaurants, et une limite des contacts sociaux à 15 personnes.

Les bars et boîtes de nuit avec restaurant seront autorisés à rester ouverts, a précisé le ministre. Un nombre record de 72 infections a été enregistré samedi à Malte.

Enfin la Croatie a adopté samedi de nouvelles restrictions dans le but d’infléchir la courbe des contaminations par le coronavirus, alors que ce pays d’Europe centrale a enregistré 979 nouveaux cas au cours des deux dernières semaines et suscite la méfiance de ses voisins.

Environ 820.000 touristes étrangers, parmi lesquels de nombreux Allemands et Autrichiens, séjournent actuellement sur les côtes croates de la mer Adriatique. Mais le récent rebond de l’épidémie en Croatie a poussé les autorités à adopter de nouvelles mesures, dont la fermeture à minuit des bars, restaurants et boîtes de nuit.

Les discothèques sont en effet pointées du doigt comme principal vecteur de propagation de la maladie. Si un cas positif est relié à un établissement, celui-ci peut être fermé pour une période déterminée.

À lire aussi…

Chaque jour, depuis 5 mois, Sciensano publie les chiffres officiels sur l’évolution du Covid-19 en Belgique. Des chiffres manipulés dans tous les sens, à qui certains veulent faire dire tout et son contraire. « Le Soir » a tenté d’y voir clair. Rendez-vous ICI .

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous