Accueil Culture Musiques

Les meilleures années de la Mano Negra

Et si la Mano Negra était le dernier grand groupe de rock ? Preuve à l’appui avec un concert de 1991 visible sur YouTube.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

En 1987, la scène punk-rock parisienne a livré un paquet de groupes : les Hot Pants, les Wampas, Los Carayos, Chihuahua, Joint de Culasse, Les Volés… et la Mano Negra qui réunira autour de Manu Chao des membres de tous ces groupes. Le véritable baptême sera célébré au Printemps de Bourges de 1988. Là, carte blanche est donnée au label Boucherie Productions pour toute une après-midi et soirée qui verront défiler les Tambours du Bronx, Pigalle, Chihuahua, Los Carayos (avec encore Manu), les Garçons Bouchers et la Mano Negra. Vous ajoutez Bérurier Noir et les Négresses Vertes (en 89 à Bourges) et vous avez une idée de la folie régnant au royaume de France en cette fin des années 80.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs