Coronavirus: la hausse du nombre de nouveaux cas semble ralentir à Bruxelles

Un jour avant un nouveau Conseil national de sécurité (CNS), les porte-parole de Sciensano ont commenté les chiffres quotidiens relatifs à l’épidémie de coronavirus en Belgique lors du deuxième point presse de la semaine.

« Nous nous dirigeons vers une diminution du nombre de personnes infectées »

« La situation à Anvers continue à évoluer favorablement, avec 135 nouveaux cas par jour. À Bruxelles, on a 118 nouveaux cas en moyenne par jour, toujours un chiffre en augmentation même si l’augmentation semble se ralentir », a commenté la porte-parole interfédérale, Frédérique Jacobs. De manière générale, « nous observons une baisse dans toutes les autres provinces, sauf une légère augmentation dans le Brabant flamand », a-t-elle ajouté. «Nous nous dirigeons vers une diminution du nombre de personnes infectées », a également déclaré Frédérique Jacobs.

Baisse de 15 % des nouvelles contaminations

« Entre le 9 et le 15 août, il y avait en moyenne 528 nouvelles contaminations par jour soit une baisse de 15 % par rapport à la semaine précédente », a indiqué Frédérique Jacobs, porte-parole francophone ad interim. « Au total, 78.897 contaminations ont été enregistrées », a-t-elle précisé.

Durant cette même période, 9,9 personnes sont décédées du virus en moyenne soit 130 % de plus par rapport à la semaine précédente. « Au total, 9.959 personnes sont décédées des suites du coronavirus en Belgique », a rappelé Frédérique Jacobs.

« La moyenne des nouvelles hospitalisations a augmenté de 23 % durant cette période à 33,7 par jour », a cependant annoncé Mme Jacobs. Selon elle, « les patients hospitalisés sont un peu moins âgés que lors de la première vague. La majorité avait au moins 71 ans. Alors que maintenant la moitié des patients a 65 ans ou plus ». Selon les experts de Sciensano, l’âge reste un facteur important dans le risque de développer une infection. « 2/3 des patients souffrent au moins d’une maladie sous-jacente. Moins de patients viennent des maisons de repos, qui semblent mieux contrôler la situation, même si des petites épidémies ont été repérées », a indiqué l’experte du Centre de crise.

Retard de résultats

Depuis le milieu de la semaine dernière, Synlab (un laboratoire privé, NDLR) présente un énorme retard quant aux résultats des tests car une de leur machine est en panne, ce qui fait que les chiffres des nouvelles contaminations seront donc probablement corrigés.

À lire aussi…

Chaque jour, depuis 5 mois, Sciensano publie les chiffres officiels sur l’évolution du Covid-19 en Belgique. Des chiffres manipulés dans tous les sens, à qui certains veulent faire dire tout et son contraire. « Le Soir » a tenté d’y voir clair. Rendez-vous ICI.

Sur le même sujet
SantéBelgique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous