Accueil Culture Scènes

Les arts de la scène défendent le principe d’une jauge à 60%

Plutôt que des chiffres absolus (100 à l’intérieur, 200 en extérieur), les secteurs francophone et néerlandophone des arts de la scène ont plaidé pour des jauges de 60 % dans les salles. Seront-ils entendus ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Depuis plusieurs semaines, le secteur des arts de la scène espère un aménagement des quotas de public en extérieur et en intérieur. Ce mercredi, une vidéoconférence a rassemblé le cabinet Wilmès et divers représentants du monde culturel francophone et néerlandophone à ce sujet. Les membres du cabinet voulaient les entendre en préparation du CNS. La Fédération des employeurs des arts de la scène (FEAS) et son équivalent flamand y ont défendu le principe d’une jauge à 60 % et l’urgence d’être fixé sur leur sort. Ils ont apparemment obtenu la garantie que le point serait discuté sur base de leurs propositions, mais évidemment aucune garantie quant à la décision qui sera prise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs