Le stress n’est pas l’ami de votre coeur

Le stress n’est pas l’ami de votre coeur

Mener de front une vie professionnelle sous pression, sa vie familiale, une vie sociale, les problèmes de mobilité, les loisirs des enfants, … la vie moderne s’apparente souvent à une course contre la montre. Une course qui génère une bonne dose de stress et d’anxiété quotidienne. Que l’on s’en rende compte ou pas, ce stress est un facteur extrêmement aggravant des maladies et accidents vasculaires mais il augmente aussi le mauvais cholestérol. Bref, le stress n’est vraiment pas le meilleur ami de votre cœur et de votre santé en général.

Tout le monde stresse

Lorsqu’on parle de stress dangereux, on ne parle pas des petites montées de stress quotidiennes comme celle qui se manifeste lorsqu’on doit prendre la parole en public ou qu’il s’agit de déclarer sa flamme à l’élu(e) de son cœur. Le stress est un mécanisme de défense de notre corps. En situation de danger, le cerveau commande une production d’adrénaline et de noradrénaline qui met notre corps en alerte. Il s’agit d’un mécanisme positif.

Pourquoi le stress est-il dangereux alors ?

Le stress qui est dangereux pour le cœur est le stress récurrent, lancinant et qui vous suit tout au long de vos journées et qui produit ses effets tout au long de l’année parce que vous surréagissez aux situations stressantes. Or, il est scientifiquement prouvé que cette production excessive d’hormones du stress entraîne une modification des tissus graisseux avec pour effet que le mauvais cholestérol (LDL) augmente pendant que le bon cholestérol (HDL) diminue.
En outre, ce stress aigu augmente la pression artérielle ce qui a pour effet d’entraîner des troubles du rythme cardiaque mais aussi la formation de caillot en favorisant la rupture des plaques graisseuses. Toutes ces réactions en chaîne peuvent mener à l’infarctus.
Plus sournoisement, le stress va également influer sur le comportement de l’individu et entraîner des symptômes de dépression propice au développement de l’obésité, de la sédentarité et de comportements à risque comme la consommation d’alcool ou de tabac qui vont augmenter encore un peu plus les risque d’accidents.

La solution : rester zen

La clé pour lutter contre les problèmes de stress est de modifier votre mode de vie. Ralentir un peu, prendre du temps pour vous, se détendre ou faire du sport sont des excellents moyens de faire baisser la pression et pour se sentir mieux dans sa tête comme dans son corps. Un excellent moyen de décompresser est également de passer du temps en famille ou entre amis autour d’un bon repas par exemple. En outre, il est possible de faire d’une pierre deux coups en cuisinant avec Becel ProActiv. Enrichie en stérols végétaux, Becel ProActiv permet de lutter contre le mauvais cholestérol généré par un stress excessif.

Pour tout comprendre sur le cholestérol et ses mécanismes, rendez-vous sur le site de Becel ProActiv afin d’obtenir gratuitement votre starter kit anti-cholestérol.

Le saviez-vous

La méditation est bonne pour le cœur

La méditation a de nombreux bienfaits. Différentes études scientifiques ont permis de montrer qu’elle stimulait le cerveau, qu’elle pouvait réduire la douleur et même améliorer l’immunité. Mais la méditation est aussi un allié pour votre cœur. Il a été prouvé sur un échantillon de 200 personnes atteintes de troubles cardio-vasculaires que la méditation pratiquée régulièrement permet de diminuer le risque d’accident cardiaque de 48% en permettant de réduire le rythme cardiaque et la pression artérielle.