Accueil Société

Retour de zone rouge: «Trop peu de personnes respectent les règles», déplore Sophie Wilmès (vidéo)

« La situation n’est ni dramatique, ni parfaite », a expliqué la Première ministre.

Temps de lecture: 1 min

Un nouveau Conseil national de sécurité (CNS) s’est tenu ce jeudi. Dans la foulée, Sophie Wilmès a pris la parole lors d’une conférence de presse afin de faire le point.

A propos des voyages, la Première ministre a rappelé et insisté pour que toutes les personnes qui arrivent en Belgique après un séjour à l’étranger de plus de 48 heures doivent remplir le « passenger locator form ». Au 14 août, plus de 500.000 formulaires ont été remplis.

La Première ministre a insisté pour que les personnes revenant de zone rouge se testent et observent une quarantaine même si elles ne présentent pas de symptômes. « Cette mesure n’est pas assez respectée et cela pourrait mener à une situation dramatique », a-t-elle déploré.

Concernant les zones orages, Sophie Wilmès a rappelé qu’en cas de retour d’une zone orange, il était recommandé de procéder à un test ou une quarantaine en cas de comportement à risque.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, jeudi 20 août 2020, 16:12

    Si les mesures avaient été claires, précises, sans interprétations, elles seraient respectées par la populations, mais, nous avons assisté à une telle cacophonie, une telle débauche d'"experts " que plus personnes ne sait quoi faire .

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 20 août 2020, 18:33

    Et quand elles sont claires, précises et sans interprétation comme le port du masque à Bruxelles, on râle parce qu'elles sont absurdes.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, jeudi 20 août 2020, 15:05

    Si on pouvait compter sur le civisme, on ne devrait pas avoir recours à des mesures liberticides. Ceux qui hurlent contre ces mesures sont souvent aussi ceux qui les rendent nécessaires.

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 20 août 2020, 18:30

    Madame Senterre, pour les accidents de la route : limitation de votre vitesse, port obligatoire de la ceinture, interdiction du GSM au volant, limite de la consommation d'alcool et de stupéfiants. Toutes de mesures jugées liberticides en leur temps et dont heureusement l'utilité n'est plus remises en question, vous permettent de circuler en liberté et en sécurité. Hélas, elles sont trop souvent non appliquées, ce qui démontre que les recommandations sont inefficaces et qu'un contrôle et des sanctions sont nécessaires. Si vous voulez éviter une atteinte forte à votre liberté chérie et à votre petit confort, appliquer les mesures de prévention. Sinon, vous risquez d'être à nouveau confinée.

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 20 août 2020, 17:11

    Je partage votre avis à 100 %!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko