Accueil Culture Livres

A consommer sans modération

L’humeur de Jean-Claude Vantroyen

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Les éditeurs naviguent à vue en cette rentrée littéraire. Hors-sol, comme dit Olivier Nora, le patron de Grasset. Le Covid-19 laissera-t-il les librairies ouvertes ? Les lecteurs continueront-ils à les fréquenter assidûment ? La crise économique permettra-t-elle aux boulimiques de lecture de continuer à en acheter ? Mystère et goule de bomme comme aurait dit un des deux Dupondt. Ce brouillard jeté sur le futur de la chaîne du livre ne se dissipera pas là, tout de suite. Ce qui n’empêche aucun éditeur d’y aller franchement, d’y croire et de manifester son enthousiasme. Bien sûr, certains d’entre eux ont un peu resserré leur programme, ont décidé d’une cure d’amaigrissement, et ont différé certains ouvrages prévus, mais voilà, leur passion, c’est de faire des livres, alors ils en font. Et des bons. Et la passion du lecteur, c’est de lire des livres. Ces deux désirs ne peuvent que se rencontrer sur les tables des librairies en ce moment particulier de la vie du livre qu’est la rentrée littéraire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs