Accueil Société Enseignement

Les toilettes, ces lieux que les écoles ne peuvent plus ignorer

Entre la rénovation et le nettoyage approfondi, la crise sanitaire a un effet presque inespéré pour ces zones souvent redoutées des enfants. Même si, pour les grands travaux, il faudra attendre la rentrée prochaine.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 4 min

Par ici, un petit coup de vis pour resserrer une porte qui ne fermait plus. Par-là, un bon coup de pinceau pour rafraîchir des sanitaires décrépits. Pour cette rentrée, c’est sûr, les toilettes scolaires ne seront plus tout à fait les mêmes. « Un très gros effort a déjà été entamé lors du déconfinement du mois de mai, explique Bernard Hubien, secrétaire général de l’Ufapec, l’association de parents de l’enseignement catholique. L’état des sanitaires et leur nettoyage intensif faisaient partie de la check-list des mesures sanitaires à prendre pour accueillir les enfants. Beaucoup d’écoles n’ont plus eu d’autres choix que de se pencher sérieusement sur leurs toilettes qui, il faut bien l’avouer, ne recevaient pas toujours l’attention qu’elles méritaient. Cela fait des années que les parents réclament que l’on se penche sérieusement sur l’état de ces zones souvent vétustes, sales voire même insalubres. La crise sanitaire a eu un effet inespéré à ce niveau-là. Pour nous, c’est même un petit miracle. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par blocry cathy, lundi 24 août 2020, 13:42

    Il est plus que temps, car c'est une vraie honte dans trop d'établissements scolaires !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 21 août 2020, 18:53

    Il fallait la placer, celle là: "Nous devons aussi construire des salles de bains pour répondre aux besoins spécifiques de nos élèves"

  • Posté par Rahier Pierre, vendredi 21 août 2020, 14:10

    Il arrive souvent que l'état catastrophique des toilettes dans les écoles soit le résultat que leur font subir des élèves indisciplinés et casseurs. Professeur de langues germaniques pendant 35 ans dans le secondaire supérieur, mon témoignage n'est nullement attaquable.

  • Posté par Lahaye Olivier, vendredi 21 août 2020, 12:26

    Lorsque les politiciens et autres autorités visitent des écoles, les directrices et directeurs, les préfets et préfètes veulent toujours montrer le beau côté de leur école. Les directions devraient plutôt montrer les parties sales des établissements scolaires pour que le pouvoir subsidiant constate, de visu, la saleté de certaines classes et la décrépitude des toilettes. La honte ne se trouve pas du côté de l'école mais uniquement du côté des autorités supérieures.

  • Posté par Naeije Robert, vendredi 21 août 2020, 9:45

    Le niveau de civilisation d'une communauté se mesure par la propreté de ses toilettes. Fallait-il l'épidémie de Covid 19 pour que cela nous soit rappelé?

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs