Accueil Culture Livres

Richard Nixon a fait brûler l’Amérique avant Donald Trump

Envoyer l’armée mater le peuple ? Nixon avait eu cette mauvaise idée avant Trump, en 1970. Derf Backderf a dessiné cette tragédie pour éviter que l’horreur ne se répète.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 5 min

Ohio, juin 1970. Crosby, Still, Nash and Young ont chanté l’horreur de cette fusillade, un mois après la tragédie, dans un protest song entré au « Hall of Fame » de l’histoire du rock. David Crosby a pleuré pendant l’enregistrement de cet hymne à la paix, dédié aux quatre étudiants du campus de l’université de Kent State, tombés sous les balles des « petits soldats de Nixon ».

A l’époque, Derf Backderf avait dix ans. Il a vu, sans trop comprendre, la troupe traverser la petite ville de l’Ohio où il est né pour aller tuer les manifestants de Kent State. Entre-temps, le jeune punk est devenu un auteur culte de comics américains, publié dans une cinquantaine de magazines. Mon ami Dahmer, son best-seller intimiste sur la naissance du « cannibale de Milwaukee », un camarade de classe devenu tueur en série, a été adapté au cinéma en 2017.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs