Accueil Sports Tennis ATP - WTA

Johan Van Herck: «Kim Clijsters sera hyper dangereuse à New York»

Le tennis est enfin entré dans la bulle qui enveloppe New York, place au tournoi délocalisé de Cincinnati dès samedi. David Goffin, Kim Clijsters et Elise Mertens disposent de belles cartes à abattre dans les trois prochaines semaines.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ils ont quitté une cage dans laquelle ils tournaient comme des lions depuis mars, pour entrer dans une bulle. Une sphère sanitaire qui circonscrit leur nouvel espace de vie et de travail, sur un circuit tennistique aux codes chamboulés. Mais puisque l’inhabituel devient la norme, puisque le sport s’envisage désormais sans public et sans effusion, rien de tel que le jeu pour retrouver du sens. À New York, en prélude à un US Open dont les tableaux de participation sont évidemment altérés par les conséquences de la pandémie (chez les filles surtout), le tournoi délocalisé de Cincinnati sonne la rentrée, dès samedi. Retour aux affaires qui réjouit joueuses et joueuses, sevrés de compétition officielle depuis près de six mois, las de s’entraîner sans objectif clairement identifié.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en ATP - WTA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs