Accueil Société

À Zaventem: «J’ai sauvé des victimes»

Peu après la double explosion, les touristes et le personnel des sociétés actives à l’aéroport erraient sur les trottoirs avoisinants. Où aller ? Que faire ? Certains évoquaient leurs peurs, d’autres leurs gestes de solidarité. Reportage.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le pire vient de se produire. Les déflagrations viennent de retentir dans le hall de l’aéroport. Sans tarder, la police délimite un très large périmètre de sécurité. Impossible de s’approcher de l’aéroport à moins de quelques centaines de mètres. Au loin, un ballet incessant de sirènes se fait entendre. Ce sont les ambulances qui emmènent les dizaines de blessés vers les hôpitaux de la région bruxelloise. Pour les moins malchanceux, les voyageurs sains et saufs, c’est l’heure du questionnement. Où aller ? Quand vont-ils pouvoir partir et de quel aéroport ? Perdus et accompagnés du personnel des différentes sociétés et compagnies aériennes actives sur le site, ils traînent leurs valises et leurs trolleys sur les trottoirs qui mènent au centre de Zaventem et aux hôtels. Les regards sont parfois vides. Souvent tristes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs