Accueil Léna

Coronavirus: la crise pousse les chefs étoilés italiens à se réinventer

La pandémie a porté un coup dur au secteur de la restauration en Italie : certains établissements n’ont travaillé qu’à 20 % de leurs capacités. Avec Lena, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Avec la crise du coronavirus, les chefs n’ont d’autre choix que de se réinventer. Un premier a fui la chaleur milanaise pour s’installer au grand air, sur les rives du lac de Garde, un deuxième a abandonné son restaurant avec vue sur la Reggia di Caserta pour offrir une alternative campagnarde à ses clients, un troisième a temporairement fermé son établissement gastronomique romain pour se consacrer à la cuisine de rue, et un quatrième s’est relevé grâce aux réseaux sociaux. Tandis que des mesures de soutien au secteur se mettent en place, comme le « bonus filiera Italia », accordé aux entrepreneurs pour l’acquisition de produits agroalimentaires, le bilan reste particulièrement lourd pour les restaurateurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs