Accueil Société

Deux jeunes de 12 et 13 ans placés en centre fermé après des braquages à la machette et au taser

Les jeunes ont été interpellés dans le cadre d’une série de vols violents à Merksem (Anvers) au début du mois.

Temps de lecture: 1 min

Le juge de la jeunesse d’Anvers a placé deux garçons âgés de 12 et 13 ans en centre fermé pour mineurs. Ils auraient commis cinq vols avec un complice de 18 ans, armés d’une machette et d’un taser, rapportent les journaux du groupe Mediahuis samedi.

«C’est tout à fait inhabituel. Nous avons affaire à des suspects si jeunes en moyenne une fois par an. Cette fois, ils sont deux dans un seul dossier», déclare la porte-parole du parquet, Caroline Vanderstokker.

Les garçons ont été placés pour trois mois, chacun dans une institution différente.

«La loi ne permet pas d’enfermer quelqu’un avant l’âge de quatorze ans. Mais deux exceptions existent: si le suspect met en danger la vie ou la santé de ses victimes et si son comportement met sa propre vie en danger. Les deux s’appliquent ici.»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, samedi 22 août 2020, 16:29

    Non monsieur, ils sont peut être belge mais leur origines en dit long sur leur comportement !!! Comme là si bien décrit un ancien ministre des barbares et sauvages !

  • Posté par Clodong André, samedi 22 août 2020, 13:25

    Dans certains pays, la responsabilité des parents est impliquée. Est-ce le cas en Belgique?

  • Posté par Delpierre Bernard, dimanche 23 août 2020, 11:21

    On n'est pas pénalement responsable des actes commis par ses enfants mais bien civilement pour les réparations (à condition de pouvoir y faire face...)

  • Posté par Biot Philippe, samedi 22 août 2020, 15:39

    faites une recherche sur "responsabilité civile des parents"

  • Posté par PAUL DECANT, samedi 22 août 2020, 12:17

    DES JEUNES,BELGES? DE QUELLE ORIGINE?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko