Accueil Société Régions Brabant wallon

Nivelles: les 32 peupliers noirs du Petit Etang de la Dodaine doivent être abattus

Des champignons ligneux ont donné le coup de grâce à des arbres arrivés en fin de vie. La Ville entend replanter au printemps.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Sans les barrières de sécurité qui empêchent d’entrer dans la zone du Petit Etang, on ne ferait même pas plus attention aux arbres. En les regardant, à part du gui et du lierre grimpant, on n’imagine, en effet, pas que l’état des peupliers noirs qui bordent la zone est à ce point critique qu’il va falloir les abattre d’urgence. Pourtant, la sanction est tombée mardi passé avec le rapport de la société Aliwen. Et il a déjà fallu abattre deux des peupliers en urgence. Trente-deux autres vont rapidement vivre le même sort.

« Trop de sécheresse successive, trop de luminosité qui fait que la photosynthèse se déroule mal et fortes chaleurs ont mis à mal ces peupliers déjà arrivés en fin de vie », souligne l’échevin Pascal Rigot (Ecolo) en charge du Développement durable et désireux d’apporter toutes les explications nécessaires pour faire admettre une décision qui va peiner de nombreux Nivellois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs