L’opposant russe Navalny présente «des traces d’empoisonnement» confirment les médecins allemands

L’opposant russe Navalny présente «des traces d’empoisonnement» confirment les médecins allemands
AFP

L’opposant russe Alexeï Navalny, hospitalisé dans le coma à Berlin, présente des « traces d’empoisonnement », a annoncé lundi l’hôpital berlinois de la Charité où il a été admis ce week-end après son transfert de Sibérie.

« L’issue de la maladie reste incertaine » et des séquelles à long terme, « en particulier dans le domaine du système nerveux, ne peuvent être exclues à ce stade », ajoute dans un communiqué l’hôpital, un des plus réputés au monde.

Principal opposant au Kremlin, dont les publications dénonçant la corruption des élites russes sont abondamment partagées sur les réseaux sociaux, Alexeï Navalny, 44 ans, a été transféré samedi de Sibérie à Berlin.

Il est dans le coma après avoir fait un malaise jeudi à bord d’un avion.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous