Accueil Société Enseignement

Achat de matériel et formations, l’enseignement à distance s’organise dans les écoles

L’enseignement à distance ne sera pas de la partie pour cette rentrée, mais il pourrait faire son retour si la situation sanitaire l’exige. Pour ne plus être pris au dépourvu, la Fédération Wallonie-Bruxelles et les réseaux d’enseignement mettent les bouchées doubles

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le 1erseptembre, la rentrée scolaire aura bien lieu en chair et en os, cinq jours par semaine. Mais une épée de Damoclès reste suspendue au-dessus des écoles : en cas de situation pandémique aiguë, certaines classes ou établissements pourraient à nouveau fermer leurs portes.

Pour se préparer à l’éventualité, la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a mis au point une « stratégie d’hybridation », soit un mélange de cours en classe et d’un enseignement à distance grâce au numérique.

Il reste du travail. Car si le confinement a accentué la fracture numérique au sein des élèves, il a aussi révélé d’importantes inégalités entre les enseignants et les écoles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Jaspers Marie, jeudi 27 août 2020, 0:32

    EXTRAIT : "Fabrice Pochez, collaborateur du CECP en charge du numérique, se dit confiant : « Le numérique à l’école a gagné dix ans avec la crise du Covid. Nous avons reçu énormément de demandes d’accompagnement de la part des écoles, en termes d’équipement mais aussi de réflexion pour l’intégration des outils numériques dans leur pédagogie. » MA REMARQUE : Ce sont les profs qui sont demandeurs non par conviction de l'utilité du numérique en temps normal mais parce que la situation a été singulière!Les élèves, tant du secondaire que du supérieur, se sont exprimés dans la presse : ils exècrent l'enseignement à distance! Alors, Fabrice Pochet prend ses rêves, d'intérêt personnel , pour des réalités! La nouvelle plat

  • Posté par Biot Philippe, mardi 25 août 2020, 14:10

    Lorsque les parents étaient confinés, ils avaient le temps de s'occuper des travaux scolaires de leurs enfats. Avec plus ou moins d'efficacité. Si on complique leur rôle en informatisant les leçons, les devoirs, et les relations avec l'école, en plus des problèmes d'équipement, il y aura de nouveaux prolèmes de compétence et de disponibilté. Pourtant il faudra y arriver un jour. Quand nos enfants, formés, seront eux-mêmes en charge de leur progéniture?

  • Posté par Esquenet Alexandre, mardi 25 août 2020, 8:28

    Enfin ça bouge.

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs