La chronique «Enjeux»: Cherche «Républicains respectables», désespérément

BELGAIMAGE-171945481
Chroniques
Chronique
Le président-élu Joe Biden a de bonnes raisons de se tenir en retrait des grandes manœuvres punitives contre l’actuel locataire du Bureau ovale.
B9725665706Z.1_20201228234738_000+G7THAGCP8.3-0
B9725332366Z.1_20201124060544_000+GL8H45F3T.2-0
Le président américain Donald Trump fait des gestes alors qu'il s'exprime lors d'une visite au mur de la frontière entre les États-Unis et le Mexique, à Alamo, Texas, États-Unis, le 12 janvier 2021.
En plein chaos politique, Donald Trump a quitté Washington pour aller chercher un peu de réconfort au Texas, Etat où il compte de nombreux supporters.
Le président Donald Trump quitte la Maison Blanche à Washington, D.C., aux États-Unis, le mardi 12 janvier 2021. Le président se rend à Alamo, Texas, pour visiter le mur frontalier entre les États-Unis et le Mexique. C'est la première apparition du président après l'insurrection au Capitole par ses partisans.
Une note du FBI alerte que des groupes armés d'extrême droite prévoient de marcher sur les capitoles d’autres Etats ce week-end et jusqu’au jour de l’investiture de Joe Biden.
L’assaut contre le Capitole, le 6 janvier dernier: comme toujours dans ce genre d’événement, il y a une gradation dans la radicalité, qui ne permet pas d’assimiler toute la foule venue soutenir Donald Trump ce jour-là à une bande de factieux.
Donald
RTX8LQ5Z
(FILE) USA GOVERNMENT TRUMP
FILES-US-POLITICS-TRUMP
DonaldPhotoNews
Face aux risques de troubles, la police a été déployée, ce mardi, autour de l’enceinte du Parlement, à Kinshasa.
Actuellement, c’est Don Trump Jr. (le seul barbu de la photo) qui tient la corde pour être l’héritier politique de son père. Mais il n’est pas le seul candidat...
L’ombre de Trump risque de planer sur la présidence de Biden qui aura tout intérêt à composer une équipe d’union nationale avec des Républicains.
BELGAIMAGE-169985462
Pour John Bolton, Donald Trump est une aberration
: il ne pense ni en termes «
philosophiques
» ni en termes stratégiques. Ni même en termes politiques.
Les statuts du MR en font le seul grand parti francophone qui ne peut pas destituer son président.
La version française du livre sortira en octobre prochain.