Accueil Société

Réinfection au coronavirus: après la Belgique, les Pays-Bas enregistrent un cas

Lundi soir, le virologue Marc Van Ranst avait annoncé qu’une recontamination au coronavirus avait également été établie en Belgique.

Temps de lecture: 1 min

Une réinfection au coronavirus a également été observée aux Pays-Bas, a déclaré la virologue Marion Koopmans sur la NOS lundi soir, dans une réaction à l’information selon laquelle un homme de Hong Kong a été infecté deux fois par le SRAS-CoV-2. Une recontamination a également été signalée en Belgique.

Le patient néerlandais est une personne âgée dont le système immunitaire est détérioré.

« Les infections au virus SRAS-CoV-2 ont toutes une empreinte digitale différente, un code génétique », a expliqué Marion Koopmans. « Les gens peuvent garder quelque chose pendant très longtemps (dans leur organisme) après une infection et excréter un peu d’ARN de temps en temps. » C’est le matériel génétique de ces virus.

Pour pouvoir parler officiellement de réinfection, les chercheurs doivent être en mesure de démontrer que les codes de cet ARN sont différents. Ce qui semble être le cas pour les patients de Hong Kong et des Pays-Bas. Lundi soir, le virologue Marc Van Ranst avait annoncé qu’une recontamination au coronavirus avait également été établie en Belgique. Un patient est en effet retombé malade après trois mois.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Van Gorp Philippe, mardi 25 août 2020, 12:15

    Si la ré-infection est vraiment confirmée, la recherche d'un vaccin n'a plus de raison d'être. Une immunité par vaccination ne fonctionnera pas. On va pouvoir reprendre les recherches sur les maladies orphelines.

  • Posté par stals jean, mardi 25 août 2020, 11:35

    Cette info mérite évidemment de faire la une de tous les médias du monde et tous supports confondus. en effet ; 1 cas, pas 2 mais 1 cas de re-contamination au virus dit covid 19, en HOLLANDE. La Hollande, 17.000.000 d'habitants... 1 cas aussi en Belgique de re-contamination sur 11.000.000 d'habitants... et de préciser sans rire, que cette "personne réinfectée en Hollande était âgée et avait un système immunitaire détérioré"... Oyez Oyez bonne gens, le génocide annoncé à bien lieu..."les pestes" du moyen-age comme la "grippe espagnole", peuvent aller se rhabiller... RE re re Confinez vous, ne sortez plus de vos abris (pour ceux qui en ont un ), en effet, par millions les cadavres purulents, (comme d'habitude en Syrie, au Yémen, en Irak, en Lybie ou au Soudan par exemple), de toute évidence, jonchent les rues des villes et des campagnes...Priez "BIG Pharma" de nous bombarder de ce vaccin miraculeux, à l'aide d'escadrilles de "Canadair" qui survoleront au plus vite la planète entière...Les martiens, si d'aventure observent ce nouveau "Barnum" planétaire rigolent comme des bossus, les "rentiers" de chez BIG PHARMA aussi...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 26 août 2020, 10:32

    Faites bien attention à votre tension.

  • Posté par Boer Mr, mardi 25 août 2020, 10:16

    C'est pas du tout inattendu, c'est normal, mais c'est pas du tout un raison de panique. Et c'est ça le message qui les "experts" doivent le passer.

  • Posté par De Villers Léopold, mardi 25 août 2020, 16:52

    Le professeur Coppieters à bien expliqué dans le journal télé de la RTBF que ce n'était pas anormal et que du fait que l'on a développé des anticorps pour la première infection la deuxième infection est nettement moins dangereuse. Cela Mr Van Ranst ne le dit pas car il veut faire le buzz comme d'habitude

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko