Accueil Culture

Christopher Nolan, ou l’évasion en grand

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Certains n’hésitent pas. Ainsi, Michael Caine, comme il nous le confiait il y a quelques années sur un tournage en Belgique, voit en Christopher Nolan «  un autre David Lean. On peut au moins se dire que l’ampleur de ses films, et Tenet atteint des sommets en la matière, traduit aussi de grandes espérances. Que la “salle” et l’“écran” constituent sa bataille d’Aqaba.  “ Pour moi, le cinéma est une expérience qui se vit en grand avec le plus grand nombre” , nous disait-il ainsi lors de la présentation d’Interstellar ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs