Violences à Anvers: la police lance des recherches après la découverte d’une grenade à Deurne

Violences à Anvers: la police lance des recherches après la découverte d’une grenade à Deurne
Photo News

La police anversoise a procédé mardi après-midi à une perquisition qui, selon le parquet, faisait partie de la « collecte de preuves » après la découverte à la mi-journée d’une grenade Van Amstelstraat à Deurne. Les autorités judiciaires n’ont pas voulu préciser ce qu’elles cherchaient, ni si quelque chose avait effectivement été découvert.

La nuit dernière, vers 03h00, une maison de la De Gryspeerstraat a été touchée à onze reprises par des tirs de mitrailleuse. « La maison appartient à une famille dont plusieurs membres sont connus de la justice pour infractions liées à la drogue », a expliqué la porte-parole du parquet Stéphanie Chomé.

La maison est située à côté d’une pharmacie vide qui avait déjà été endommagée par une attaque à la grenade la nuit précédente. L’enquête sur les deux faits est placée sous la supervision du juge d’instruction.

Peu avant midi, une grenade intacte a été retrouvée sur le trottoir de la Van Amstelstraat dans le même quartier de Deurne. Les services de secours et le service de déminage de l’armée SEDEE se sont rendus sur place et ont emmené l’engin pour démantèlement et enquête.

La police a ensuite effectué des recherches dans le cadre de la collecte de preuves, mais n’a pas souhaité communiqué à ce stade. Le parquet n’en dira pas plus pour l’instant non plus. « Nous voulons permettre aux services de police de faire leurs constatations en toute sérénité et sécurité », selon Madame Chomé. « Mais je tiens à souligner une fois de plus que le parquet d’Anvers et les différents services de police concernés prennent les faits très au sérieux et que tout est fait pour retrouver les auteurs et garantir au maximum la sécurité de tous. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous