Accueil

Méthodologie

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

L’enquête, diffusée via les réseaux sociaux, a été complétée en ligne par 779 personnes de plus de 18 ans, en couple, dont une grande majorité de femmes (583), et de parents (606). L’étude longitudinale a été menée en quatre phases, selon les grandes annonces gouvernementales. La première phase (dont les résultats sont publiés ici) démarre le 17 mars, soit au début du confinement. Le 27 mars (début de la phase 2), le confinement est prolongé jusqu’au 19 avril. Le 15 avril, la Première Ministre annonce que le déconfinement commencera le 4 mai, ce qui marquera le début de la 4e phase de l’étude. Les quatre critères sondés par la chercheuse de l’UMons sont issus d’une échelle de satisfaction au sein du couple, le « Marital satisfaction Inventory – Revised ». Pour chaque item, les répondants doivent répondre par oui/non à une série d’affirmations. Les valeurs obtenues ont été comparées avec des valeurs normatives « hors confinement », datant de 2015.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs