Accueil Monde Europe

Svetlana Tikhanovskaïa: «Nous n’avons plus peur, la volonté du peuple biélorusse est devenue trop forte»

Par visioconférence depuis Vilnius, en Lituanie, où elle s’est réfugiée, la candidate de l’opposition démocratique à la présidentielle biélorusse dénonce les fraudes électorales et assure avoir emporté le scrutin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Svetlana Tikhanovskaïa s’est lancée dans un bras de fer avec Alexandre Loukachenko, le « dernier dictateur d’Europe » à la tête de la Biélorussie depuis plus d’un quart de siècle. Depuis qu’elle est devenue candidate à la présidentielle du 9 août à la place de son mari emprisonné, cette professeure d’anglais et mère au foyer de 37 ans est devenue l’égérie de l’opposition. C’est l’une de ses premières interviews depuis qu’elle a dû fuir Minsk.

Qu’attendez-vous de l’Europe ? Si elle vous reconnaît comme présidente, cela poussera-t-il certains au pouvoir à faire défection en votre faveur ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs