Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: l’affaire Chovanec fait s’entrechoquer CD&V et N-VA

Dans l’affaire Chovanec (le ressortissant slovaque décédé à l’aéroport de Charleroi en février 2018), le ministre de l’Intérieur actuel, Pieter De Crem (CD&V), et son prédécesseur, Jan Jambon (N-VA), entrent en collision. Leurs partis itou ? On parle beacoup d’une possible coalition Vivaldi...

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Un connaisseur : « Il ne faut pas mélanger les genres, la formation du gouvernement est une chose, l’affaire Chovanec, une autre ». Sauf que c’est à couteaux tirés désormais entre les ministres de l’Intérieur successifs, Pieter De Crem et Jan Jambon : le premier, en fonction actuellement au sein du gouvernement Wilmès, dit que le second, qui opérait sous la suédoise, savait à propos de Chovanec, le second tombe des nues. Partant, c’est à couteaux tirés entre leurs partis, le CD&V et la N-VA.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par elias jacques, jeudi 27 août 2020, 17:30

    Je ne peux quand même m'empêcher de penser à la belle coïncidence de cette affaire Chovanec pour justifier la zizanie entre CD&V et NVA !

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 27 août 2020, 22:35

    hmmm, le bon complot que voilà! Qui? La CIA, le KGB, Poutine, 007? Bigre...

  • Posté par Van Noten Robert, jeudi 27 août 2020, 16:12

    Un gouvernement sans la N-VA entraînera inexorablement la fin de la Belgique. Les électeurs flamands voteront en masse N-VA et Vlaams Belang en 2024, les rendant ainsi majoritaires en Flandre. Egbergt Lachaert joue avec le feu. Vivaldi est un risque à ne pas courir. Une bombe à retardement.

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 27 août 2020, 22:38

    Ce serait en effet un risque à courir si les sondages ne donnaient déjà actuellement une majorité absolue à l'addition VB/NVA (Vivaldi ou pas). Bref,à ce stade, on a plus rien à perdre. Ca vaut même carrément la peine d'essayer. Mais n'hésitez pas hein, si vous avez une autre solution, ça fait 15 mois que le Palais fait tourner les missionnaires en pure perte. Si vous avez une solution, vous serez reçu comme le messie à Laeken dites donc...

  • Posté par Debrabander Jean, jeudi 27 août 2020, 16:07

    Le fait que le CDH et le CD&V ont été convoqués séparément signifie-t-il que si le CD&V ne veut pas d'une Vivaldi, il serait responsable d'une Vivaldi plus CDH, où les Flamands seraient nettement minoritaires ?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs