Voyages en France: quelles règles au retour pour les touristes? (département par département)

Chaque jour, religieusement, le ministère des affaires étrangères met à jour ses codes couleurs pour informer les voyageurs d’où ils peuvent aller, comment ils seront reçus (avec ou sans coton tige géant dans le nez). Avant de faire ses bagages et de prendre le large, il faut donc vérifier que la ville où l’on veut débrancher n’est pas de manière isolée dans les zones déconseillées ou interdites. A noter par ailleurs que ces restrictions ne s’appliquent qu’aux voyages non essentiels, donc touristiques.

Mise à jour le 26 août.

Vous partez en voyage

Code vert

Les voyages sont possibles et aucune règle ne s’applique au retour pour les départements suivants : l’Aisne, l’Allier, l’Ardèche, les Ardennes, l’Ariège, l’Aveyron, le Calvados, le Cantal, la Charente, la Charente-Maritime, le Cher, la Corrèze, la Corse-du-Sud, les Côtes-d’Armor, les Deux-Sèvres, la Dordogne, l’Essonne, l’Eure, la Haute-Corse, la Haute-Loire, la Haute-Marne, la Haute-Vienne, l’Indre, le Jura, les Landes, la Loire-et-chern, le Lot, la Lot-et-Garonne, la Lozère, la Manche, la Mause, le Morbihan, la Nièvre, l’Orne, le Pas-de-Calais, le Puy-de-Dôme, la Saône-et-Loire, la Somme, la Vendée, la Viennes, les Vosges et l’Yonne.

Code orange

Certaines zones affichent un taux élevé de contamination et la Belgique déconseille de se rendre dans les départements suivants : la Seine-et-Marne, les Yvelines, l’Essone, les Hauts-de-Seine, le Val-d’Oise, le Nord, le Loiret, l’Eure-et-Loir, la Loir-et-Cher et l’Indre-et-Loire, la Côte d’Or, la Seine-Maritime, la Meurthe-et-Moselle et de la Moselle, la Mayenne, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire, le Finistère et l’Ille-et-Vilaine, l’Aude, le Gard et les Pyrénées-Orientales, la Haute-Garonne, le Gers, le Tarn-et-Garonne, les Hautes-Pyrénées et le Tarn, l’Ain, la Drôme, l’Isère, Rhône, la Loire et la Haute-Savoie, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, le Var et le Vaucluse, le Doubs, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône, l’Oise, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, l’Aube et la Marne, la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques, la Creuse, la Guadeloupe, la Martinique, La Réunion, Mayotte et Saint Martin.

Au retour de ces départements, une quarantaine est un test de dépistage sont recommandés mais pas obligatoire.

Code rouge

Pour ces départements, il vaut mieux rebrousser chemin. Le taux de contamination dépasse 100 cas par 100 000 habitants sur la dernière quinzaine et les voyages n’y sont pas autorisés. Au retour d’une de ces zones, la quarantaine et le dépistage sont obligatoires au retour.

Les départements concernés sont la Ville de Paris, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, la Sarthe, l’Hérault, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, la Guyane française et Mayotte.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous