Accueil Monde États-Unis

Affaire Jacob Blake: il avait prévenu les policiers être «en possession d’un couteau»

Les enquêteurs ont retrouvé un couteau sur le plancher du véhicule, dans lequel ne se trouvait aucune autre arme.

Temps de lecture: 2 min

Le jeune Afro-Américain Jacob Blake, grièvement blessé dans une nouvelle bavure policière apparente qui a relancé le mouvement de contestation antiraciste aux États-Unis, poussant même les basketteurs de la NBA au boycott, disposait d’un couteau dans sa voiture, ont fait savoir mercredi les autorités du Wisconsin.

Selon un communiqué du département de la justice de cet État du nord des États-Unis, la police avait été envoyée sur les lieux, dans la ville de Kenosha, à la suite d’un appel d’une femme disant que « son petit ami » était chez elle et « n’était pas censé » s’y trouver.

Une fois sur place, ajoute le communiqué, les agents ont, « sans succès », « tenté d’arrêter » M. Blake à l’aide d’un taser.

Le père de famille de 29 ans les avait prévenus qu’il « était en possession d’un couteau », affirment les autorités locales.

Les enquêteurs ont retrouvé un couteau sur le plancher du véhicule, dans lequel ne se trouvait aucune autre arme, précisent-elles en dévoilant le nom du policier ayant tiré à sept reprises dans le dos du jeune homme : Rusten Sheskey. Il a pour l’instant été mis à pied avec l’un de ses collègues.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Cambier Bernadette, jeudi 27 août 2020, 15:52

    Un couteau dans une voiture = 7 balles dans le dos. Si il avait eu une arme automatique, comme les grand témoins et amis de Trump, lors du grand déballage républicain, à mon idée il aurait reçu un missile ou une grenade !!!!!!

  • Posté par Lambert Denise, jeudi 27 août 2020, 12:16

    Donc en gros avoir des armes automatiques et les sortir en menaçant des manifestants qui passent devant chez cela fait de vous des invités de marque au meeting de Trump. Avoir un couteau dans sa voiture, ça comme ce n'est pas l'affaire du lobby des armes (rapporte pas assez) ça justifie 7 balles dans le dos ? Les circonstances doivent être éclaircies, mais 7 balles dans le dos, devant les enfants comment justifier cela ???

  • Posté par Hawkins Danielle, jeudi 27 août 2020, 14:44

    AUCUNE justification, point barre. Ce flic véroleux a froidement et lâchement détruit la vie d'un homme. Parce que si Jacob Blake n'est pas mort, il ne marchera plus et je passe le restant des "dégâts" horribles qu'il a subis sous silence. Ce "pig" devrait être lynché!

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 27 août 2020, 11:26

    Toutes ces "idoles",Blake,Floyd,Traoré, etc étaient quand même de gros délinquants passés par la case prison, quelle stupidité d'en faire des héros

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 27 août 2020, 15:09

    Hawkibs,n importe quoi, êtes vous au courant de leurs antécédents pour écrire de telles âneries

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs